Expired Nouvelles - La douceur, on va en rêver longtemps…Aperçu ici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
APERÇU HIVER | EXCLUSIF

La douceur, on va en rêver longtemps…Aperçu ici.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Lundi 26 novembre 2018 à 5 h 45 - Il faudra s’armer de patience, d’un manteau chaud et d’une bonne pelle jusqu’à la toute fin de l’hiver. En marge de l’Aperçu de l’hiver, MétéoMédia s’attend à ce que les conditions hivernales s’étirent jusqu’au printemps.


À lire également : Un hiver rude et long au Québec


Rappelons que les spécialistes prévoient un hiver plus froid que la moyenne au Québec du 1er décembre au 28 février. En analysant les années où le patron météo a été similaire à celui qui se présente en 2018-2019, on en arrive à la conclusion que le contexte atmosphérique restera favorable aux conditions hivernales en mars, soit au début du printemps. 

rsz_joey_fin_de_lhiver

« Il y a une constante lorsqu’on analyse les différents modèles et années de référence. Les probabilités penchent vers un maintien du froid non seulement durant le cœur de l’hiver, mais aussi lors de la transition vers le printemps », commente André Monette, chef météorologue à MétéoMédia. 

Parmi les années retenues, on compte notamment les hivers 2002-2003, 2004-2005 et 2014-2015. Dans les trois cas, les mois de février ont été plus froids que la moyenne. Il est donc plus difficile dans ces circonstances de permettre à la douceur d’effectuer une percée significative en mars. 

Évidemment, si le froid reste disponible, la porte aux chutes de neige tardives restera grande ouverte! 


rsz_joey_fin_de_lhiver_2

Le mois de mars en chiffres : 

  • Du 14 au 15 mars 2017, une méga tempête a laissé plus de 75 cm en Montérégie, avec des rafales de 70 km/h à Montréal et de 120 km/h à Québec. Montréal a connu des conditions de blizzard durant plus de 7 heures. 
  • Du 16 au 20 mars 1885, on a enregistré 249 cm à Pointe-des-Monts, sur la Côte-Nord. Il s'agit du record absolu au Canada pour une seule bordée.
  • Le 12 mars 1984, on a enregistré -36,1 °C à Val-d’Or. Il s’agit du record de froid à battre. La deuxième position dans cette catégorie appartient à Sherbrooke avec -35,3, °C (7 mars 2007). 
  • Le 2 mars 2008, il est tombé 52,4 cm à Gaspé. Il s’agit de la plus importante bordée jamais tombée en mars. À Montréal et Québec, il faut remonter à la tempête du siècle le 4 mars 1971 (43,1 cm). La deuxième bordée la plus imposante a eu lieu à Sept-Îles le 27 mars 1955, avec 50,8 cm.


À VOIR ÉGALEMENT : APERÇU EXCUSIF DE L'HIVER :




Cet hiver, on verra le côté givré d’El Niño!
L'hiver pourrait être l’un de nos pires! Aperçu ici.
Novembre glacial = décembre polaire? Réponse ici.
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité