Expired Nouvelles - La Chine plante 84 000 km2 de forêt pour sauver son air - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

ENVIRONNEMENT

La Chine plante 84 000 km2 de forêt pour sauver son air


Mercredi 21 février 2018 à 11 h 44 - Pour reboiser 84 000 km2 en 2018, le pays compte sur son armée : 60 000 soldats ont été affectés à cette mission dont l'objectif est de lutter contre la pollution atmosphérique créée par les grands centres urbains.


À lire également : Le Québec limite les pesticides "tueurs d'abeille"


« Construire une civilisation écologique est vital pour le développement de la nation chinoise, clamait le président Xi Jinping en octobre dernier, lors du 19e Congrès du Parti communiste. Nous allons adopter une approche globale pour conserver nos montagnes, rivières, forêts, lacs et mettre en place les systèmes les plus ambitieux pour protéger l'environnement et développer un modèle de croissance et des modes de vie écologiques. » L'urgence écologique est devenue l'une des priorités de la Chine, qui est l'un des pays les plus pollués, si ce n'est le plus pollué de la planète.

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que cette annonce soit suivie d'initiative, telles la fermeture de plus de 40 % des usines à charbon situées près de Beijing ou l'interdiction des voitures fonctionnant au diesel d'ici 2030. Quelques mois plus tôt, la plus grande centrale solaire flottante au monde était ouverte :



Désormais, la Chine ambitionne de reboiser ses forêts. Ce à un rythme extraordinairement rapide. Le pays souhaite planter des arbres sur 84 000 km2,  rien que pour l'année 2018 : c'est plus grand que le Nouveau-Brunswick ! Cet effort végétal n'est pas nouveau : sur les 208 millions d'hectares de forêt qui couvre actuellement la Chine, 33,8 millions (338 000 km2) ont été plantés ces cinq dernières années.

Mais le rythme s'accélère. Cette année, l'objectif est d'augmenter la proportion de forêts de 21 % à 23 % de la superficie totale. L'accent a été mis sur la province très poluée du Hebei, près de Beijing. Bien que le pays ne manque pas de main d'oeuvre, ce sont les soldats qui s'occupent de l'effort de plantation. Plus de 60 000 d'entre eux sont déjà réquisitionnés pour accomplir cette tâche immense, d'après le journal Asia Times. Immense, mais salvateur.

Sources : Science Post | The Guardian | Asia Times

À VOIR ÉGALEMENT : La glace disparaît dans la mer de Béring




Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité