ExpiredNouvelles - Une importante mise à jour sur la chaleur jusqu’en juin - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles
TENDANCE 30 JOURS

Une importante mise à jour sur la chaleur jusqu’en juin


Joey Olivier
Rédacteur Web - MétéoMédia

Mardi 15 mai 2018 à 14 h 07 - La chaleur, qui a réussi une percée importante dans le sud du Québec, maintiendra le cap jusqu’au 15 juin. C’est ce que révèle la dernière mise à jour de la Tendance 30 jours. Les régions situées dans l’est et le centre de la province resteront cependant sous l’emprise d’un dôme d’air froid.


À lire également : Une bestiole pourrait vous pourrir la vie dans la maison


Du 15 au 31 mai : chaleur irréversible

Bonne nouvelle pour les amateurs de chaleur, la grande majorité des villes dans le sud de la province ont eu droit à des températures au-dessus des normales du 1er au 15 mai. Il a fait 2 ˚C plus chaud qu’à l’habitude à Montréal, tout comme à Québec. Gaspé a été 1 ˚C au-dessus de la moyenne. Les secteurs de Val-d’Or et Sept-Îles ont été dans la normale.

Selon le patron météo actuel, cette tendance à la chaleur se poursuivra jusqu’à la fin du mois dans le sud du Québec ainsi qu’en Ontario. Le contexte atmosphérique restera similaire, c’est-à-dire que le dôme d’air froid restera plus au nord du Québec, permettant ainsi à la chaleur en provenance des États-Unis de surtout atteindre le sud de la province. 

1er au 15 mai bilan.jpg

On dit une partie du Québec puisque les villes situées dans l’est et dans le centre (Saguenay) resteront sous l’influence indirecte de ce fameux dôme.

« Concrètement, cela signifie que les températures seront au-dessus des normales du 15 au 31 mai de Montréal à Québec, mais davantage dans la moyenne (voire légèrement en dessous) dans l’est (Gaspésie, Côte-Nord) », indique Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia.

fin mai debu juin 30 jours.jpg

Du 1er au 15 juin : propice à la chaleur

Selon leurs analyses des modèles météo, les météorologues sont d’avis que la chaleur qui s’est installée en mai restera en place. Les signaux actuels font en sorte qu’il serait étonnant de voir un revirement de situation vers du temps très frais.

Encore une fois, le sud du Québec serait cependant avantagé par rapport à la douceur. Dans ces conditions, il ne suffit que d’un anticyclone pour causer une première vague de chaleur. Rappelons que l’anticyclone est une zone de haute pression où la couverture nuageuse est généralement absente.

Lorsqu’on se trouve sous un anticyclone, on a droit à du soleil. En été, on souhaite habituellement avoir un anticyclone au-dessus de notre région puisque cela signifie que le beau temps est au rendez-vous.

2e juin 30 jours.jpg

À VOIR ÉGALEMENT : PORTRAIT DE LA FIN DE MAI AU QUÉBEC : 



Moyennes des températures au début juin :

  • Gaspésie : 18 ˚C
  • Montréal : 23 ˚C
  • Saguenay et Val-d'Or : 20 ˚C
  • Québec : 21 ˚C

Juin en quelques records

FROID : Le 11 juin 1972, on a enregistré -3,9 °C à Val-d’Or, tandis que le même record a été égalé le 1er juin 1990 à Gaspé. Ces deux records mensuels ex aequo sont donc les plus importants au Québec.

CHAUD : Le 26 juin 2003, à Saguenay, le mercure a atteint 36,3 °C. Cette poussée de chaleur de 2003 a également permis aux villes de Sherbrooke (32,9 °C le 26 juin),Québec (34,2 °C, 26 juin) et Rimouski (35,1 °C, 27 juin) d’établir un nouveau record de chaleur.

HUMIDEX : Le 9 juin 1970, on ressentait 46 à Val-d’Or, ce qui en fait notre record mensuel. Montréal ne donne pas sa place dans la catégorie humidex extrême, avec une température ressentie de 45 le 21 juin 1953.

À VOIR AUSSI : UN HOMME TOMBE SUR UNE FAMILLE D'OURS :




Le vortex pollen se réveille au Québec. Voyez les impacts.
Les étés du Québec ne seront plus jamais les mêmes
Si vous rêvez d’un été idéal, ne lisez pas ceci!
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité