ExpiredNouvelles - Incendies terribles en Colombie-Britannique, où en est-on ? - MétéoMédia

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
Et la situation empire encore

Incendies terribles en Colombie-Britannique, où en est-on ?

chargement de la vidéo...

Rozenn Nicolle
Journaliste - MétéoMédia

Mardi 11 juillet 2017 à 11 h 55 - La Colombie-Britannique a déclaré l’état d’urgence vendredi et la situation continue d'empirer mardi.


À lire également : Une étude sur le climat bloquée par… le climat


Mise à jour mardi

  • Au moins 220 feux actifs dans toute la province ; 
  • 320 kilomètres carrés de brasier ; 
  • 300 pompiers déployés venant d’autres provinces ; 
  • 1000 pompiers déjà sur place ; 14 000 personnes évacuées (estimation) ; 
  • « La situation continue de se dégrader » selon les autorités de la province ; 
  • Les conditions météo restent favorables à la progression des feux avec des températures élevées, une humidité faible et des vents forts ; 
  • Tous les feux à ciel ouvert (de camping, de jardin) sont interdits dans toute la province pour éviter tout déploiement inutile de pompiers.

Mise à jour lundi

Le vent a tourné en Colombie-Britannique est la situation a pris une tournure pour le pire dimanche. Jusque-là, les incendies évoluaient loin des centres urbains, mais les vents ont gagné en intensité. Les ordres d'évacuation se sont multipliés. C'est le cas notamment de la ville de 100 Mile House qui a été placée sous ordre d'évacuation avec les flammes à leur porte. Au total, ce sont 10 000 résidents qui ont reçu l'avis d'évacuation. Les flammes s'étendent sur 500 km au beau milieu de la province.

Aujourd'hui, les regards se tournent vers Williams Lake, ville de 10 500 habitant encerclée par les flammes.

Des pompiers d'autres provinces sont attendus lundi pour venir en aide pour prêter main forte dans la lutte aux incendies. 

Samedi

Le ministre des Transports et des Infrastructures, Todd Stone, a annoncé l’état d’urgence tard vendredi soir : « compte tenu de la situation actuelle des feux de forêt et de l'augmentation attendue de leur activité, la province prend cette mesure extraordinaire de déclarer l'état d'urgence pour l'ensemble de la province », pouvait-on lire dans un communiqué. Cette désision est la première à l’échelle de la province depuis 2003.

De nouveaux avis d’évacuations ont été émis pour les communautés d’Ashcroft, Cache Creek et Princeton, s’ajoutant aux 3600 évacuations déjà effectuées vendredi.

« La situation est urgente et la sécurité publique est notre priorité », expliquait un communiqué du gouvernement britanno-colombien. « La Province va continuer de garder le public informé durant cette situation qui évolue rapidement ».

L’état d’urgence survient plusieurs jours après le début des feux de Harrison Lake, dont la taille a doublé durant le long week-end de la fête du Canada et qui a déjà dévasté plus de 150 hectares de terres. D’origine humaine, il a même déclenché un avis de qualité de l’air dans la région métropolitaine de Vancouver jeudi dernier.

Le feu de Gustafsen continue également de s’étendre après avoir atteint une superficie de 1500 hectares.

« Il y aura moins de convection et les températures seront légèrement plus basses ce samedi », précise Tyler Hamilton, météorologue à MétéoMédia. « Avec des vents plus faibles, cela devrait rendre les conditions un peu moins extrêmes ».

Cependant, un système de haute pression (anticyclone) domine sur l’ouest du Canada et apporte des températures élevées qui, combinées à l’absence de précipitations, contribuent au haut risque d’incendie dans toute la région.

Des bulletins météorologiques spéciaux sont toujours en vigueur dans le sud de la province qui attend des valeurs dépassant les 30 degrés dans les prochains jours.

Sources : The Weather Network | Radio-Canada

Incendies dramatiques : 2,5 millions d’acres touchées
À venir : quelques orages, du soleil et ... de la neige !?
2 500 abonnés sans courant à cause d’un castor
Plus de 1000 pompiers en enfer
Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité