Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia

Europe

Nouvelles
NOËL BLANC

Le Noël blanc est-il dans la poche? Réponse ici.

chargement de la vidéo...

Trouver votre prévision
    Joey Olivier
    Rédacteur Web - MétéoMédia

    Jeudi 7 décembre 2017 à 13 h 52 - Tous les ingrédients seront réunis pour que le Québec connaisse un Noël blanc généralisé le matin du 25 décembre prochain. Les météorologues sont très confiants que l’impact du froid au cours des prochaines semaines permettra de générer, mais surtout de conserver, la neige qui s’accumulera au sol.

    D’abord, le critère essentiel pour considérer un Noël comme étant blanc est d’enregistrer au moins 2 cm de neige au sol le matin du 25 décembre. Pour réussir à respecter ce critère, le Québec pourra compter sur un froid soutenu et stable.

    « À ce chapitre, on est très confiant. Selon la projection actuelle, on ne voit aucun signe de redoux d’ici la période des Fêtes. Les précipitations sous forme de neige seront donc favorisées », confirme André Monette, chef météorologue à MétéoMédia.

    En plus du froid, il faudra de la neige. On prévoit le passage d’au moins deux systèmes dépressionnaires au cours de la semaine prochaine, ce qui devrait permettre d’emmagasiner quelques centimètres dans le sud de la province.

    D’ailleurs, l’enjeu de la neige est concentré dans cette partie du Québec, alors que plusieurs villes, dont Montréal, Gatineau et Sherbrooke, n’ont toujours pas de neige au sol. Sauf que cette situation devrait changer prochainement. À très long terme, le patron météo favorisera une remontée du dôme d’air froid durant la semaine qui précède le 25 décembre.

    « Ce contexte risque de permettre aux dépressions de remonter plus facilement vers l’Ontario et le Québec. Et les chances d’accumuler de la neige seront plus élevées », conclut André Monette.

    EN VIDÉO : TAPIS BLANC À VENIR DANS LE SUD DU QUÉBEC :



    Le Noël blanc en chiffres

    Au Québec, la ville de Saguenay est la seule ville où la probabilité de voir au moins 2 cm de neige à Noël est de 100 %. Les secteurs de Val-d’Or (97 %), Québec (97 %), Rimouski (92 %), Sept-Îles (98 %) et Gaspé (97 %) sont aussi presque assurés de voir de la neige.

    La ville avec la plus faible performance statistique est Montréal, où on a 77 % des chances. Ces moyennes regroupent les données des 60 dernières années. Le Noël vert le plus récent et généralisé est celui de 2015.

    Cette année-là, il n’y avait pas de neige au sol de Val-d’Or à Sherbrooke, en passant par Québec, Montréal et Gatineau.

    À VOIR ÉGALEMENT : LA NEIGE COLLE SUR VOTRE PELLE? ÉCOUTEZ CECI : 




    Une belle surprise blanche se prépare
    Utilisez donc vos rideaux pour réchauffer la maison
    Default saved
    Close

    Chercher un endroit

    Close

    Connexion

    S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité