Expired Nouvelles - Le moment où l’hiver montre signe de vie - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

EXREJ202BC

Le moment où l’hiver montre signe de vie


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Lundi 12 septembre 2016 à 20 h 58 - Deux moments importants retiennent l’attention durant l’automne : le premier gel et la première neige. Se réveiller sous un tapis blanc ou avec une couche de givre sur la voiture signifie que l’hiver commence à cogner à la porte. À quelle date est-il « normal » de voir ces signes dans votre région? Voici ce que disent les statistiques.


À lire également : Voyez l'Aperçu de l'automne


Gel et flocons

Les statistiques météo révèlent que le froid et les flocons se sont parfois invités très tôt dans la saison. En moyenne, Montréal voit ses premiers flocons autour du 18 octobre et Québec vers le 11 octobre.

Selon les chiffres, les flocons sont probables plus tôt en saison à Val-d’Or. En 1950, Montréal a connu son premier gel le 22 septembre, un record pour la métropole.

Du côté de Québec, le record remonte au 10 septembre. La palme du gel hâtif historique appartient à Val-d’Or, le 6 août 1964. À l’inverse, certaines années ont été marquantes par la lenteur avec laquelle le froid s’est installé.

En 1998, à Montréal, le premier gel avait lieu le 5 novembre, ce qui en fait la date la plus tardive de nos données.

Le point zéro

Le moment où l’automne commence à basculer vers l’hiver est celui où les températures demeurent sous le point de congélation durant le jour. En moyenne, le mercure cesse de grimper au-dessus 0 °C autour du 8 décembre. Du côté de Québec, cette date se situe autour du 29 novembre.

Le premier tapis blanc

Le premier tapis blanc est un événement important, surtout pour les enfants qui ont hâte de faire leur premier bonhomme de neige. La majorité des villes du Québec reçoivent leurs premiers 5 cm en novembre, à l’exception de Saguenay et Val-d’Or.

Des flocons précoces

Le caractère unique du climat a déjà fait mentir les chiffres. En 1982 et 1986, il est tombé de la neige un 27 août à Val-d’Or, ce qui en fait le record provincial. Montréal a reçu ses premiers flocons un 20 septembre à deux reprises (1962 et 1977).

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité