Expired Nouvelles - El Niño serait présent cet hiver. Tous les détails ici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

El Niño serait présent cet hiver. Tous les détails ici.


Trouver votre prévision
    Zoé Baldy
    Rédactrice - MétéoMédia

    Vendredi 14 décembre 2018 à 19 h 10 - L'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, la NOAA, vient de sortir son nouveau rapport : El Niño aurait 90 % de chance de se former. Qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Tous les détails ici.


    À lire également : Colonnes lumineuses : qu'est-ce que c'est ?


    Mise en contexte :

    El Niño est une zone d'eau plus chaude que la normale situé dans l'océan Pacifique, exactement au niveau de l'équateur. Pour être qualifié d'El Niño, il faut que cette anomalie de températures soit supérieure à 0,5 °C, et cela pendant trois mois.

    Selon l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, la NOAA, El Niño a 90 % de chance de se former cet hiver. « Techniquement, nous sommes déjà en conditions El Niño, puisque la température de l'eau actuelle est 1 °C plus élevée qu'à l'usuel, mais il faut atteindre les trois mois pour que cela soit officiel », indique André Monette, chef du service météorologique à MétéoMédia.

    181214 - nino2

    « Il y a de fortes chances qu'El Niño soit considéré comme faible, avec une anomalie des températures supérieure à 0,5 °C mais inférieure à 1 °C », précise André Monette, avant d'expliquer qu'il sera probablement de type « Modoki ». « Concrètement, cela veut dire qu'au lieu que les températures les plus chaudes soient sur les côtes sud-américaine, elle seront au centre du Pacifique », explique M. Monette.

    181214 - nino3

    Réjean Ouimet, expert météorologue à MétéoMédia, ajoute qu'un El Niño Modoki « ouvre la porte à d'autres facteurs, comme le Blob dans le Pacifique ouest, ou l'anomalie des températures plus basses que la moyenne dans l'Atlantique Nord. Aussi, comme la partie la plus chaude est décalée, cela modifiera la circulation atmosphérique ».

    181214 - nino4

    CONSÉQUENCES SUR LE QUÉBEC

    Lorsqu'un El Niño est très fort, cela amène de la douceur jusqu'au Québec, comme cela a été le cas l'hiver 1997-1998 et 1982-1983. Cette année, dans le cas d'un El Niño faible et en Modoki, le décalage du courant atmosphérique entraînerait une descente d'air glacial venu de l'Arctique.

    À VOIR ÉGALEMENT : Le mystère des ronds de glace. Voyez ce que c'est !




    Les pires dangers de l'hiver, les voici
    Culture du cannabis : voyez les impacts sur l'environnement.
    Default saved
    Close

    Chercher un endroit

    Close

    Connexion

    S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité