Expired Nouvelles - Découverte du premier poisson à sang chaud - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Voici une découverte qui vient contredire ce que nous avons appris à l’école !

Découverte du premier poisson à sang chaud


MétéoMédia
La rédaction

Vendredi 15 mai 2015 à 16 h 51 - En biologie, on apprend habituellement que les poissons sont des animaux à sang froid. Une nouvelle découverte scientifique vient toutefois remettre en question cette leçon largement enseignée.

Des scientifiques de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) ont récemment découvert que le lampris, communément surnommé poisson-lune, fait exception à la règle.

Ce grand prédateur, reconnu pour sa forme ovale, peut atteindre jusqu’à 2 mètres de longueur et se promène dans les fonds marins. La récente découverte de son système de réchauffement explique d’ailleurs comment il fait pour réussir à se terrer aussi profondément dans les eaux glaciales.

Une série d’analyses a permis de constater que le lampris possède en fait des vaisseaux sanguins à l’intérieur de ses branchies. Ceux-ci transportent le sang chaud provenant de son corps, tout en réchauffant les veines qui passent à proximité, et ce à l’endroit où le poisson respire.

Ce système d’alimentation interne permet donc au cerveau et aux muscles du poisson de conserver un certain niveau de chaleur. Résultat : il est très réactif lorsqu’il chasse ses proies. Des capteurs placés sur certains spécimens ont démontré que les muscles du poisson se situent à environ 5 °C au-dessus de la température de l’eau.

D’autres espèces telles que le thon et le requin ont le sang partiellement chaud. Le lampris est toutefois le seul connu à avoir le sang totalement chaud.

Source: Nature Alerte et Huffington Post

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité