Expired Nouvelles - Hiver hâtif ou prolongation estivale? Aperçu ici. - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

EXCLUSIF

Hiver hâtif ou prolongation estivale? Aperçu ici.


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Lundi 17 septembre 2018 à 5 h 40 - MétéoMédia prévoit un grand retour à la réalité au Québec cet automne, avec des températures moins chaudes qu’à l’automne 2017, et un régime beaucoup plus typique d’une saison de transition normale.


À lire également : Un hiver dur au Québec...à suivre!


Le patron météo plus chaud qui a dominé depuis le début de septembre se termine, et ce, jusqu’au cœur de l’automne (octobre). Par la suite, la finale de la saison (novembre) devrait être plus hésitante et la majorité des secteurs devraient s’en tirer avec des températures près ou au-dessus des normales. 

« Il y aura une cassure définitive avec la chaleur estivale », indique André Monette, chef météorologue à MétéoMédia. 

Apercu temp automne Canada.jpg

Rappelons que l’analyse de nos météorologues inclut la période du 1er septembre au 30 novembre, ce qui explique qu’on prévoit des températures au-dessus des normales, mais pas aussi intenses qu’à l’automne 2017. L’année dernière, le Québec avait connu plus de 60 records de chaleur en septembre et octobre avait également été exceptionnel. 

« Ce ne sera pas le cas cette année. En 2017, de la mi-septembre à la mi-octobre, on assistait à une chaleur historique dans plusieurs villes du Québec. Cette année, durant la même période, il y aura une installation du temps beaucoup plus frais », confirme André Monette. 

Apercu temp zoom Qc.jpg

Nos experts ont analysé plusieurs facteurs pour en arriver à cette conclusion. D’abord, le contexte atmosphérique, qui a favorisé plusieurs poussées de chaleur depuis le début de septembre, va changer d’ici le mois d’octobre. 

La présence d’air plus froid (frais) sera plus fréquente et régulière, contrairement à l’été 2018. Soit dit en passant, l’automne est une saison très difficile à prévoir puisqu’il s’agit d’une saison de transition entre l’été et l’hiver. 

La circulation atmosphérique et les variations rapides des masses d’air chaud et froid vont souvent être à l’origine de quelques surprises intéressantes. 

À VOIR : APERÇU INTÉGRALE DE L'AUTOMNE :



Favorable à l’été des Indiens 

Les poussées de froid devraient être plus fréquentes cet automne. Ce contexte sera favorable à l’été des Indiens. Rappelons que cette expression qualifie une période de beau temps qui survient après le premier gel d'automne, en octobre et en novembre. 

Les températures doivent être nettement au-dessus des normales pendant au moins trois jours, avec moins de 5 mm de pluie par jour. 

Précipitations dans les normales

Au chapitre des précipitations, on prévoit une saison dans les normales dans le sud du Québec ainsi qu’en Ontario. Le secteur où la pluie ou la neige devrait être rare sera une partie du nord du Québec. 

« Le contexte atmosphérique ne devrait pas favoriser le passage de dépressions majeures et stationnaires au Québec, ce qui devrait diminuer le nombre de jours avec des précipitations. On pourrait cependant subir les contrecoups de certains systèmes tropicaux évoluant dans le bassin Atlantique », commente André Monette. 

PRECIP Apercu Amerique Nord.jpg

El Niño aura peu d’impacts cet automne 

Les spécialistes ont pris en considération les impacts potentiels d’El Niño durant l’automne. On estime cependant que l’intensité du phénomène dans la zone équatoriale du Pacifique ne sera pas suffisante pour générer une influence très importante jusqu’au Québec. Les météorologues ont davantage analysé des années de référence similaires à cette année. 

« Par exemple, on prend en considération la concentration d’eau chaude (dans l’Atlantique) à l’est du Canada et des États-Unis comme un facteur important expliquant le début doux de l’automne actuel. Sinon, la combinaison des années de référence (2002,2006,2009,2014) et les projections de nos modèles entrent en ligne de compte », conclut André Monette. 

Il est cependant possible de voir un phénomène El Niño avec des impacts inattendus cet hiver. 




APERÇU DE L’AUTOMNE EN BREF : 

  • Québec : températures au-dessus des normales pour la majorité des villes, avec des précipitations dans les normales. Températures sous les normales (tout comme les précipitations) dans le nord du Québec. 
  • Ontario : températures au-dessus des normales dans le sud-est de l’Ontario (Toronto), près des normales dans le nord-ouest. Précipitations généralement dans les normales. 
  • Colombie-Britannique, Alberta et Saskatchewan : températures au-dessus des normales, surtout dans les sud des trois provinces. Précipitations sous les normales à Calgary et dans la région de Vancouver. 
  • Manitoba : températures et précipitations dans les normales.


EN VIDÉO : AVANT-GOÛT DE L'HIVER :




Moyenne de températures du 1er septembre au 30 novembre : 

  • Gaspé : 21 ˚C à 0 ˚C 
  • Sept-Îles : 17 ˚C à -2 ˚C 
  • Rimouski : 20 ˚C à 0 ˚C 
  • Roberval et Saguenay : 20 ˚C à -2 ˚C 
  • Québec : 22 ˚C à 0 ˚C 
  • Sherbrooke : 22 ˚C à 1 ˚C 
  • Mtl : 24 ˚C à 1 ˚C 
  • Val-d’Or : 20 ˚C à -3 ˚C 
  • Ottawa : 24 ˚C à 0 ˚C 


EN VIDÉO : LES PREMIERS SIGNES DE L'HIVER À L'AUTOMNE :




Moyennes de neige à l'automne : 

  • Montréal : 21 cm 
  • Val-d'Or : 62 cm 
  • Ottawa et Sherbrooke : 24 cm 
  • Québec : 36 cm 
  • Saguenay : 55 cm 
  • Sept-Îles : 57 cm 
  • Rimouski et Gaspé : 40 cm

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité