Expired Nouvelles - 5 signes que le printemps arrive - MétéoMédia
Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Nouvelles

Voyez les premiers signes printaniers en faits et en images.

5 signes que le printemps arrive


Joey Olivier
Chef contenu éditorial - MétéoMédia

Mardi 28 mars 2017 à 13 h 07 - La chaleur printanière se laisse désirer au Québec, mais ceci n’empêchera pas la saison des amours de s’envoler. En parcourant la galerie de photos de MétéoMédia, notre équipe a trouvé les cinq signes que le printemps est arrivé.


À lire également : Neige au sol, est-ce que le déclin sera fulgurant?


1-On est prêt (depuis longtemps)!

Plusieurs personnes sont déjà prêtes à sortir le « set de patio » depuis le 1er mars! La neige et le froid, c’est drôle au mois de janvier et février, mais on sent un certain essoufflement à la fin du mois de mars. On voudrait faire fondre la neige avec un méga séchoir!

Crédit : Charlene Ouellette, Embrun, Ontario

2-Chaque parcelle de chaleur est une victoire

Ce signe est intimement lié au premier puisqu’avec l’intensification du soleil de jour en jour, la chaleur réussit enfin à faire quelques percées intéressantes. C’est cette chaleur qui fait en sorte que notre espoir d’un monde meilleur augmente, et ce, même si le froid hivernal s’accroche. La prochaine étape psychologique : atteindre et dépasser 10 °C sur une base régulière. On ne lâche pas!

Photo : Karine Paradis

3-Les premières motos

Les mordus de moto salivent à l’idée de sortir leur engin pour la première fois de l’année. C’est l’un des signes printaniers, tout comme l’inauguration des pistes cyclables.

Sur cette photo, on aperçoit Alexandre Ménard, qui a effectué sa première sortie le 19 mars dernier à Saint-Paul-d'Abbotsford.

4-Festival des nids-de-poule

Le printemps a aussi un côté sombre comme la prolifération des nids-de-poule. Il y a également les odeurs douteuses lors du dégel et les déchets qui ont été jetés dans la neige pendant l’hiver.

Sur cette photo prise au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en 2014, Sylvie Hébert a décidé de donner un autre sens à son nid-de-poule. Mieux vaut en rire qu’en pleurer. Surtout lorsqu’on doit payer les dommages sur notre véhicule!

5-La nature s’éveille

Les oiseaux reviennent du Sud, les bourgeons commencent à sortir, la pelouse verdira, il y aura également les insectes, les ours qui sortent de l’hibernation…Bref, l’ambiance sera bientôt animée par le réveil de la nature.

Sur cette photo de Jean Tardif, prise le 16 mars dernier, on voit les premières oies blanches après leur atterrissage à Saint-Jean-sur-Richelieu. L’une d’entre elles semble cependant s’être brisé une aile.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité