Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un rare phénomène s'invitera au Québec pour la deuxième fois depuis 150 ans

jeudi, 9 juillet 2020 à 20:17 - Un phénomène exceptionnel devrait gâcher cette fin de semaine. Il s'agira certainement du week-end le plus moche de l'été.


Depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines, le Québec profite d’un régime de beau temps chaud et sec. L’humidité fait tout de même son chemin, mais les précipitations se font rares. Ce scénario estival idéal tire cependant à sa fin. Un événement rarissime viendra mettre un terme à cette séquence et gâchera le week-end. De fait, il s’agira certainement du pire congé de l’été jusqu'à maintenant.

Un phénomène exceptionnel

Fay, une tempête tropicale qui s’est formée au large des Carolines, fait actuellement des siennes sur la côte est américaine. Les vents soufflent présentement à plus de 75 km/h, et d'impressionnantes quantités de pluie se déversent dans son sillage. Jusqu'à 120 millimètres d'eau sont possibles, ce qui pourrait causer des inondations.

La trajectoire que suivra Fay la mènera tout droit au Québec. Selon ce que rapporte le Centre national des ouragans (NHC), la dépression tropicale conservera ses caractéristiques initiales lorsqu’elle arrivera dans le sud de la province.

FAY TRAJECTOIRE

Il s’agit là d’un phénomène exceptionnel, puisque ce genre de tempête devient généralement une dépression extratropicale avant d’atteindre le Québec. Selon la NHC, cela s’est produit une seule fois depuis plus de 150 ans.

La dépression tropicale apportera des averses et un risque d’orages pour la journée de samedi. Toutefois, le mercure ne semble pas vouloir fléchir alors que le maximum pourrait (encore) dépasser les 30 °C. Des rafales surpassant les 50 km/h sont aussi possibles, principalement dans le sud du Québec.

COMPARAISON WEEK-END

Les précipitations se poursuivront en deuxième portion de week-end. Les températures seront moins chaudes, mais avec la présence d’une bonne dose d’humidité, le changement sera toutefois à peine perceptible.

Les quantités de pluie totales liées au passage de Fay pourraient atteindre les 50 millimètres par endroits. Une telle quantité d'eau déversée sur un sol sec qui absorbe mal l'eau excédentaire (comme ce que l'on connaît en ce moment) pourrait entraîner un risque d'inondations à certains endroits.

Du temps perturbé

À compter du week-end, l’instabilité devrait installer confortablement ses quartiers, et perdurer quelques jours. Tout indique que le patron atmosphérique devrait changer de sorte qu’une séquence de temps perturbé s’installera pour le début de la semaine prochaine.


À VOIR ÉGALEMENT : le pire est à venir pour la chaleur extrême

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité