Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Vous ne devriez jamais fuir le regard d'un ours noir

jeudi, 24 juin 2021 à 16:03 - Pendant une randonnée dans les sentiers pédestres, vous pourriez tomber nez à nez avec un des 70 000 ours noirs du Québec. Si jamais c’est le cas, il y a un comportement adéquat à adopter pour éviter de le froisser. Voici ce qu’il faut absolument savoir !

L’ours a une grande préoccupation, celle de se trouver de la nourriture afin d’obtenir une réserve de graisse en prévision de l’hiver. Donc à l’arrivée du printemps, il quitte sa tanière afin de rôder en forêt pour recommencer à se nourrir.

Si la nourriture est insuffisante dans son environnement, il se déplace et peut se rapprocher des sources de nourriture d’origine humaine. C’est-à-dire qu’il pourrait se rendre près des terrains de camping, des champs de maïs, des vergers, des mangeoires d’oiseaux et même des poubelles et des dépotoirs.

Selon la biologiste Kathleen Bédard, l'humain n'est heureusement pas une proie pour l'ours, mais cette rencontre est une source de stress, donc son comportement peut parfois être imprévisible. Lorsqu’il craint la présence des humains en entendant des bruits ou en repérant des odeurs, il va souvent s’enfoncer en forêt.

En tout temps, il faut respecter son espace et surtout ne pas s’approcher de lui. En plus, si on aperçoit des oursons, il faut s’en éloigner puisque c’est un indicateur que la mère, très protectrice, n'est pas très loin. Elle peut devenir très agressive et même dangereuse.

Si vous promenez votre chien, il faut surtout le garder en laisse puisqu’en forêt, il pourrait rencontrer un ours, se faire chasser par l’animal et revenir directement vers son maître. Si vous êtes avec un accompagnateur, il est conseillé de parler à haute voix afin que l’animal vous entende.

Rappelez-vous également que l’ours noir peut parfois se dresser sur ses pattes arrière. En agissant ainsi, il ne cherche généralement qu’à mieux identifier une odeur ou une source de bruit.

Dans l’éventualité où vous rencontrez un ours, malgré la situation stressante dans laquelle vous vous trouvez, il est important de garder son calme.

Voici les consignes de sécurité à suivre :

  • Il faut demeurer très calme

  • On reste éloigné de l’animal

  • On garde constamment un contact visuel avec lui afin de voir sa réaction

  • Il faut montrer qu’on n’a pas peur de sa présence

  • Il faut éviter de crier, de courir et de lui tourner le dos, car cela va l’encourager à vous poursuivre en réveillant son instinct de chasse

  • Vous pouvez commencer à reculer tranquillement tout en parlant avec une voix ferme

  • Essayez de signifier votre présence en vous faisant imposant et en agitant vos bras.

Pour obtenir plus de renseignements, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs partage un guide complet.

Ne jamais nourrir un ours

C’est un animal sauvage qui peut être très dangereux. Cette vidéo est l’exemple à ne PAS suivre !

Sources : Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et Gouvernement du Canada .

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité