Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Voici pourquoi votre chien a peur des orages

jeudi, 20 août 2020 à 15:26 - Le meilleur ami de l’Homme peut-il réellement sentir l'arrivée des orages ou ce n’est qu’un simple mythe ? C’est vrai ! Un chien peut physiologiquement ressentir la chute de la pression barométrique qui se produit au passage d’une dépression. Les scientifiques ont donc percé le mystère du comportement étrange de certains chiens lors des orages.

Les canins, et même les humains, peuvent développer une peur extrême du tonnerre, de la foudre et des orages. Ces peurs, parfois irrationnelles, sont connues sous différents noms tels que l’astraphobie (peur de la foudre) ou la brontophobie (peur du tonnerre). Certains chiens sont effrayés lorsque le tonnerre gronde.

Le bruit peut être considéré comme une menace, les amenant à manifester des comportements d’anxiété. Mais au-delà du bruit et de la lumière, ce sont surtout les changements dans la pression atmosphérique qui font que les chiens deviennent très anxieux pendant les orages.

Selon les experts , cette peur lors des orages est bien réelle chez le chien. Plusieurs études le confirment, ces animaux peuvent en effet sentir le changement de pression atmosphérique à l’arrivée d’un système dépressionnaire. Lorsque l’on parle d’une dépression, il s'agit d’une zone de l'atmosphère caractérisée par une basse pression atmosphérique. Elle est généralement associée à du mauvais temps, car les courants ascendants favorisent la formation de nuages et de précipitations.

Avant même l’arrivée d’une dépression accompagnée d’orages, les chiens peuvent présenter des signes d’anxiété, selon la directrice du bien-être animal de la SPCA de Montréal, Amélie Martel. En effet, ces animaux commencent à ressentir la chute barométrique quelque temps avant sa manifestation et la présence soudaine des vents amplifie leurs symptômes d’anxiété.

De plus, les chiens au pelage long et dense seraient plus sensibles que ceux aux poils courts. Lors d’un orage, l’électricité dans l’air pourrait provoquer une accumulation d’électricité dans le pelage des chiens. Ainsi plus le pelage est épais, plus le chien risque de ressentir des décharges électriques.

Selon une étude d’un comportementaliste, près de la moitié des chiens phobiques aux orages se réfugient dans la salle de bains pendant ces périodes. En fait, ils cherchent à se cacher dans des endroits à l’abri des décharges électriques, comme des baignoires, des lavabos ou dans le sous-sol.

COMMENT RECONNAÎTRE LES SYMPTÔMES D’ANXIÉTÉ CHEZ VOTRE CHIEN

À l’approche de l’orage, des changements soudains peuvent se manifester physiologiquement ou dans leur comportement.

Certains chiens au poil foncé vont présenter des pellicules blanches en quelques secondes, d’autres vont réagir par une perte soudaine de poils, de la diarrhée ou même manifester des symptômes d’anorexie.

Quant aux réactions comportementales, certains vont se cacher, trembler, japper, être hyperactifs en ayant un comportement exagéré. D’autres peuvent adopter un mécanisme de défense en mordillant ou même en mordant.

COMMENT APAISER SON CHIEN ?

C’est une mauvaise idée de rassurer son chien en lui offrant des gâteries lorsqu’il est en état de panique. En effet, ce geste crée une association positive alors qu’il démontre un comportement anxieux.

Il faut plutôt rassurer son animal, en le distrayant ou en jouant avec lui, tout en respectant son espace, sa “bulle”. Il est essentiel de le laisser apprivoiser un lieu qui lui servira peut-être de cachette si cela lui permet de se sentir en sécurité.

Il est judicieux également d’ajouter de la musique d’ambiance afin de dissimuler le bruit du tonnerre qui angoisse plusieurs animaux.

Finalement, si la phobie est insupportable, il est conseillé de faire de la désensibilisation avant l’arrivée des orages. On retrouve des listes de musiques de bruit du tonnerre qui pourraient habituer votre chien à ce son afin que cela ne le dérange presque plus.

Sources : National Geographic et NY TIMES.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité