Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Voici comment résonne un vol d'Ingenuity, en direct de Mars

lundi, 10 mai 2021 à 09:07 - Bien qu’elle soit à environ 225 millions de kilomètres de nous, l’équipe d’exploration martienne de la NASA, composée du rover Perseverance et du mini-hélicoptère Ingenuity, ne cesse d’enchaîner les découvertes et les premières. La plus récente à ce jour : l’enregistrement du son des pales d’Ingenuity en plein vol.


1%, c’est la densité de l’atmosphère de la planète Mars en comparaison à celle de la Terre. Y faire décoller et voler un engin relève de l’exploit. La NASA a accompli cette mission avec succès puisque ce sont cinq vols, au total, qui ont été effectués par Ingenuity depuis son arrivée sur la planète rouge. Lors du quatrième, Perseverance réservait une agréable surprise à l’équipe de scientifiques : un enregistrement sonore de qualité acceptable des pales de l’hélicoptère qui coupent l’air martien.

INGENUITY12 Image d'Ingenuity lors de son cinquième vol, photographié par le rover Perseverance. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Une si faible densité d’atmosphère rend le décollage et le vol d’engins plus difficiles. C’est pourquoi Ingenuity y arrive grâce à une intense révolution de ses pales de 2 400 tours par minute. Toutefois, cette densité comparable à celle retrouvée à 30 000 mètres d'altitude sur Terre fait aussi en sorte que le son a une capacité de voyager plus faible. C’est la raison qui poussait la NASA à statuer qu’il serait bien surprenant d’entendre le moindre son provenant d’Ingenuity. L’équipe a aussi mené plusieurs tests et simulations qui confirmaient son hypothèse. Au mieux, elle s'attendait à un bruit sourd. Situé à 80 mètres d’Ingenuity, Perseverance a, contre toute attente, été en mesure d’enregistrer une bande sonore dans laquelle on entend le vent soufflant sur le cratère Jezero, puis le bourdonnement de l'hélicoptère qui s’élève dans le ciel. L’équipe du laboratoire de propulsion de la NASA a ensuite effectué quelques manipulations, dont l’isolation de certaines fréquences, pour obtenir un résultat final plus clair. Vous pouvez entendre le tout dans la vidéo en tête d’article. Cette découverte est très importante pour comprendre l’atmosphère de notre planète voisine.

Une mission prolongée de 30 jours

INGENUITY13 Image d'Ingenuity après son cinquième vol. Crédits : NASA/JPL-Caltech

Les succès d’Ingenuity sur la planète rouge permettent à la NASA de prolonger sa mission de 30 jours. En effet, l’hélicoptère a non seulement été en mesure de s’élever dans le ciel de Mars à cinq reprises, mais il est aussi parvenu à parcourir au moins 260 mètres par la voie des airs. Le cinquième et dernier test à ce jour a été le premier aller simple d’Ingenuity. On peut donc dire que ses premiers défis ont été relevés avec succès. Ces vols faisaient partie de la mission première d’Ingenuity. Maintenant, il peut passer à sa deuxième mission, c’est-à-dire d’épauler Perseverance dans sa recherche de vie ancienne sur Mars. À la différence du rover, le mini-hélicoptère est en mesure de franchir des obstacles présents au sol et d’observer un horizon plus vaste. En s’envolant, Ingenuity sera en mesure de trouver les meilleurs chemins pour aider Perseverance à mener à terme ses recherches scientifiques. Toutefois, les jours de l'hélicoptère sont comptés puisque l’engin volant n’a pas été construit pour résister longtemps aux températures extrêmes que l’on retrouve sur Mars.


VOUS AIMEREZ ÉGALEMENT : Un signal radio ouvre la porte à d'importantes découvertes

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité