Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Voici ce que l’on a observé d’inhabituel au cours du mois de novembre.

vendredi, 22 novembre 2019 à 13:45 - Le mois de novembre n’est pas encore fini qu’il a fait beaucoup parler de lui. Entre tempêtes, records inhabituels, inondations, feux, etc. Voyez toutes ces journées devenues historiques.

Trois records en une journée

Le 16 novembre, lors du passage d’une dépression, pas moins de trois records quotidiens ont été battus à Anchorage. La plus grande ville de l’Alaska a battu ou égalé des records vieux de plus de 60 ans d’après le service de météorologie de cette région.

ANCHORAGE

-Record de chaleur : 7° (ancien record : 7° en 1967)

-Record de neige : 21,3 cm (ancien record : 21 cm en 1958)

-Record de précipitations : 14,4 mm (ancien record : 11,4 mm en 1958)

Ce début novembre a été d’ailleurs le plus chaud jamais enregistré et les records de chaleur deviennent presque banals dans cette ville qui a connu 90 % de ses journées au-dessus des normales depuis le début de l’année.

Un ressenti glacial et précoce à Montréal

Le Québec a connu sept jours consécutifs avec des records de froid entre le 11 et le 17 novembre. Lors de ces records, Montréal a enregistré son ressenti sous les -20 le plus hâtif de l’histoire. Ce record venait d’être battu en 2018, alors que la province avait connu cette année là dix jours consécutifs avec des records de froid.

MONTREAL2

Montréal a vu son début novembre le plus froid, ex aequo avec 1976 !

MONTREAL

Records de chaleur absolus mensuels battus deux fois en moins d’une semaine

L’île de La Réunion située dans l’océan Indien a enregistré le 22 novembre la température la plus chaude jamais compilée pour un mois de novembre. Le thermomètre a grimpé jusqu’à 34,8° d’après Météo-France à Pointe des Trois Bassins. Quelques jours plus tôt, cette même station venait déjà de battre l’ancien record de 2015 avec 33,9° alors que 34° avaient été enregistrés.

Une des plus fortes tempêtes sur Terre

Halong est devenu un supertyphon de catégorie 5, le plus intense de cette saison 2019, et un des plus forts sur Terre que l’on ait enregistré par satellite. Ses vents ont été estimés grâce à la technique de Dvorak à plus de 164 nœuds, c’est-à-dire à plus de 300 km/h et une pression de 894 mb. Il se retrouve parmi les plus fortes et intenses tempêtes sur Terre, et de cette année 2019 avec Dorian.

HALONG

Inondations monstres à Venise en Italie.

Venise a connu sa pire inondation en plus de 50 ans le 12 novembre. Les eaux sont montées à 1,82 mètre et ont inondé la ville à plus de 80 %. Ces inondations ont causé la perte de deux vies et engendré des dommages évalués à des millions de dollars d’après le maire de Venise.

Cette ville est connue pour ses évènements d’acqua alta, qui inondent périodiquement la célèbre place Saint-Marc. Toutefois, alors que ce phénomène se produisait une fois tous les trois ans, depuis le 20e siècle, il se produit jusqu’à neuf fois par an.

Les plus longs nombres de jours avec :

-De la neige au sol à Toronto. En effet du 7 au 20 novembre, un peu plus d’une trace de neige a survécu sur le sol à cause des températures anormalement froides. L’ancien record était de 14 jours aussi en 1972.

-Des températures de près de 34° à Los Angeles. Le 17 et 18 novembre, le mercure est monté pendant deux jours d’affilé à 34°, battant des records quotidiens. Deux rares records puisque depuis que l’on enregistre les données en 1944, les 32° n’ont été dépassés que neuf fois aussi tard dans la saison. Notons que la normale est de 21°.

-Des températures supérieures à 26° à Key West en Floride. Cette ville dans le sud de l’État ensoleillé a connu la plus longue période de l’histoire avec des températures de plus de 26° puisque l’on parle de pas moins de 234 jours. La dernière fois que le mercure a chuté sous cette marque remonte au 28 mars.

-Un medicane au nord de l’Afrique

Une tempête sous le nom de médicane, qui est la contraction de « mediterranean hurricane », s’est formée le 11 novembre et a touché terre en Algérie où elle a laissé de nombreuses inondations. Cette tempête sous la forme d’un mini ouragan dans la Méditerranée survient chaque année en automne, mais est toujours impressionnante à observer.

__ Une île en feux__

Des feux mortels, précoces et incontrôlables ravagent l’Australie. Nous ne sommes même pas encore en en été dans l’hémisphère Sud que les températures dans le pays des kangourous et koalas ont grimpé jusqu’à 43°. De nombreux records mensuels ont été battus particulièrement dans le sud-ouest.

Pour plus de détails, voyez ici notre article sur la triste situation de l’île: Australie : scène de désolation aux quatre coins du pays

À VOIR ÉGALEMENT : Le Saint-Laurent en manque d’oxygène

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité