Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Vivre les feux en Californie, de l'intérieur

dimanche, 13 septembre 2020 à 21:00 - « En se promenant à l'extérieur la semaine dernière, on avait l'impression que des filtres Instagram ont été appliqués au décor. » selon ce que raconte Jacob Morrier, un québécois résidant à Pasadena, en Californie, sur le décor apocalyptique des derniers jours.

La ville de Pasadena est située à environ 30 minutes du centre-ville de Los Angeles. À environ 20 minutes de voiture, les incendies Bobcat et El Dorado continuent de sévir, contenus à seulement 6 % et 41 %, respectivement.

Durant ce moment-là, la qualité de l'air se dégrade considérablement. Lors de la fin de semaine dernière, l'indice de qualité de l'air a atteint un sommet de 395 sur une possibilité de 500 si l'on se fie à l'échelle américaine, un niveau quasi-irrespirable.

Jacob ne fait heureusement pas partie des résidents de l'état américain évacués, mais à l'aide de moyens supplémentaires, s'adapte à ce climat plutôt chaotique. « On a des filtres au charbon sur notre air climatisé, pour éviter de l'air provenant de l'extérieur» mentionne-il. Avec les restrictions importantes imposées par la pandémie, c'est ce qui se rajoute en plus.

À voir également : Pourquoi le ciel était si orangé à cet endroit?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité