Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Visiter le fond de l'océan Atlantique... sans quitter son salon

mercredi, 3 août 2022 à 12:49 - Découvrir les méandres de la dorsale médio-atlantique, cette immense chaîne de montagnes essentiellement immergée sous l'océan Atlantique, c'est désormais possible grâce à la NOAA. Fait inusité : l'exploration se fait sans quitter son domicile.


Source de l'image de couverture : NOAA, 2022

La dorsale médio-atlantique a tout pour fasciner : des sommets vertigineux, une activité volcanique et sismique constante, des écosystèmes uniques et peu documentés, le tout dans les tréfonds de l'Atlantique. Cette impressionnante composante géologique s'étend sur près de 16 000 kilomètres, allant de l'océan Arctique jusqu'à la pointe de l'Amérique du Sud.


Le saviez-vous? La dorsale médio-atlantique est la plus grande chaîne de montagnes du monde, surpassant l'Himalaya.


Elle sépare plusieurs plaques tectoniques : les plaques eurasienne et nord-américaine au nord ; et les plaques sud-américaine et africaine au sud. Les structures ont tendance à s'éloigner les unes des autres à raison d'environ 2,5 cm par an en direction est-ouest. Résultat : l'océan Atlantique prend peu à peu de l'expansion. De plus, ce contexte géologique fait en sorte que la dorsale est sous une activité volcanique constante. Le contact entre le magma et l'eau froide des fonds marins engendre des bouffées de chaleur un peu partout le long du rift, créant du même coup des écosystèmes uniques.

La recherche en direct

Mais à quoi ressemble la vie au sein même de cette imposante formation géologique ? Une équipe de chercheurs de la National Oceanic and Atmospheric Association (NOAA) explore en ce moment ses recoins.

Des véhicules opérés à distance permettent aux internautes de visiter en même temps cette impressionnante formation rocheuse, commentée en direct par les scientifiques. Cette opération a également pour but d'amasser des données sur les coraux et les éponges ayant élu domicile dans les profondeurs de l'océan, en plus d'avoir un deuxième regard sur cette impressionnante chaîne montagneuse.

Le périple est divisé en trois grandes sorties, toutes documentées virtuellement. Dès le 6 août, la troisième partie du voyage commence en direct sur le site de la NOAA. Les intéressés ont ensuite jusqu'au 28 août pour se joindre virtuellement à l'équipe de recherche.


À VOIR ÉGALEMENT : Le voyage rocambolesque d'un canard albertain

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité