Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Vers un nouveau record dans l’Atlantique

dimanche, 19 septembre 2021 à 12:31 - La tempête tropicale Peter, la 16e tempête à être nommée cette saison dans l’Atlantique, s'est formée au large des Petites Antilles. Ce dimanche, elle se situe à environ 1 000 kilomètres au large des petites Antilles et se dirige vers les Bermudes d'ici vendredi.


Sur son chemin, Peter pourrait entraîner des précipitations de près de 50 millimètres des îles Vierges à Porto Rico. Un anticyclone au large du Québec protégera l'est canadien et Peter sera alors forcé de rester loin de nos côtes.

PETER TRAJECTOIRE

Rose dans les parages

Une autre perturbation tropicale pourrait rebrasser les cartes au cours des prochaines heures. La dépression 17, actuellement à l'est de l'océan Atlantique, pourrait atteindre une force suffisante pour être nommée d'ici lundi. Elle s'appelerait Rose, devenant du même coup la 17e tempête nommée de la présente saison des ouragans.

ROSE TRAJECTOIRE

Rose n'est pas prévue d'être une menace pour les terres alors qu'elle restera au milieu de l'océan et connaîtra une courte vie.

Une saison explosive

Alors que Peter et Rose ne sont pas des menaces pour le Québec, ces deux nouvelles tempêtes pourraient permettre à cette saison 2021 de passer à l'histoire.

Jusqu'à maintenant, tout indique que la saison des ouragans 2021 marche dans les traces de 2020 - qui, rappelons-le, a été l'année la plus explosive dans le bassin atlantique depuis le début de la collecte des données.

Elle grimpe effectivement à la troisième marche du podium des années les plus actives jamais vues, alors que la saison est loin d'être terminée. Cette dernière s'échelonne généralement jusqu'au mois de novembre. Il est donc possible que d'autres systèmes naissent au cours des prochaines semaines, venant bonifier un menu tropical déjà bien garni.

2021 SAISON

Rappelons qu'une saison des ouragans normale dans l'Atlantique ne compte que 14 tempêtes nommées. L'année dernière, 23 tempêtes s'étaient déjà formées en date du 19 septembre.

ACITIVITE EN CE MOMENT

2005 reste cependant l'année la plus destructive à pareille date, puisque cinq ouragans majeurs s'étaient déjà formés. Parmi eux, on peut notamment penser à Emily, à Dennis et à Katrina, qui ont tous touché terre sous la forme d'ouragan majeur au Mexique, aux États-Unis et dans les grandes Antilles.

Depuis 1966, seulement deux saisons ont connu un record de plus de 16 tempêtes nommées en date du 19 septembre, soit les années-record 2005 et 2020.


À VOIR ÉGALEMENT : Une ville devenue inhabitable en raison d’Ida

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité