Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une tempête parfaite va bouleverser septembre

mercredi, 14 septembre 2022 à 18:00 - Un événement lointain aura une influence majeure au Québec. Septembre en sera bouleversé. Prévision.


En bref :

  • Contexte particulier dans le Pacifique;
  • Eau chaude et typhon remontant vers le nord;
  • Répercussions au Québec

Un joueur important

Certains événements lointains peuvent avoir une influence chez nous. Phénomène plutôt rarissime, un typhon a la capacité de bouleverser l'atmosphère en Amérique du Nord. Même s'il se déplace dans les eaux chaudes du Pacifique, sa trajectoire peut provoquer un changement remarquable au pays. Si La Niña demeure active dans la région équatoriale, dans le nord de l'océan Pacifique, l'eau est plus chaude que la normale. À l'heure actuelle, c'est la tempête Merbok qui retient l'attention. C'est aussi le contexte qui règne dans cette région du globe qui pourrait favoriser une influence plus grande au Canada et au Québec.

DOMINO 2

Effet domino

Un typhon peut influencer d'une façon ou d'une autre la circulation atmosphérique en Amérique du Nord. Les répercussions au Québec dépendent de la trajectoire empruntée par la tempête. Si celle-ci passe à l'est du Japon, la Belle Province risque de se retrouver dans un creux et les températures seront à la baisse. Au contraire, si son chemin se dirige vers la Chine et l'intérieur des terres, un crétage est plus probable. Dans un tel scénario, le mercure sera en hausse.

TEMPETE7

Répercussion sur le Québec

Les modèles actuels divergent en ce qui concerne le scénario envisagé pour la semaine prochaine. Chose certaine, la conjugaison de deux tempêtes et de l'eau chaude dans le Pacifique va bouleverser la circulation atmosphérique en Amérique du Nord pour le reste du mois. En remontant vers la Sibérie et l'Alaska, un creux se formera dans les Prairies. Pendant ce temps, un anticyclone va se bâtir au sud des Grands Lacs.

Cependant, le Québec risque d'être privé de cette chaleur en raison d'un contexte atmosphérique plus propice au passage de plusieurs systèmes dépressionnaires. Cette situation met des bâtons dans les roues des températures estivales, qui devraient rester confinées de l'autre côté des frontières.

DOMINO 1

Avec la collaboration de Bertin Ossonon et Patrick Duplessis, météorologues.


EN IMAGES : Déluge dans le grand Montréal!

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité