Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La douceur qui rappelle que le printemps approche

dimanche, 9 février 2020 à 19:00 - Aurons-nous bientôt droit à un avant-goût du printemps ? Après un week-end de la Saint-Valentin glacial, la tendance semble indiquer des températures à la hausse.

Le cœur de l’hiver tire à sa fin. En effet, le 14 février met un terme au plus fort de la saison froide. Par la suite, nous entrons dans une période où l’hiver tire peu à peu sa révérence. Évidemment, cela ne signifie pas pour autant que le froid nous quittera pour de bon. Depuis plusieurs années, les hivers semblent traîner en longueur et le printemps tarde à s’installer.

1

La semaine prochaine s’annonce relativement douce, à l’exception du week-end où une bonne poussée de froid se fera sentir dès vendredi. Le mercure devrait descendre sous la barre des -10 °C. Toutefois, cette descente d’air arctique ne devrait pas durer. Sans parler de températures printanières, la tendance vers de la douceur semble très nette. Après le week-end de la Saint-Valentin qui marque la fin du cœur de l’hiver, nous aurons droit à un avant-goût de la prochaine saison.

NORMALE

Malgré cette douce remontée du mercure, la température moyenne diurne se trouvera encore loin des normales saisonnières marquées par le début du printemps. Vers la fin mars, la normale pour Montréal est de 3 °C.

PRINTEMPS

Une fois la mi-février atteinte, le patron météo semble annoncer une tendance vers un maintien de la douceur. La troisième semaine serait donc marquée par des anomalies de températures chaudes. À plus long terme, le froid pourrait effectuer un retour, mais seulement après le 24 février. Cette froideur ne serait pas aussi mordante que ce que nous avons connu au cours du dernier week-end.

3

À voir également : l'Étoile du Nord ne sera plus celle qu'on connaît

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité