Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Paris écrase son record de chaleur de tous les temps !

jeudi, 25 juillet 2019 à 13:23 - Une deuxième vague de chaleur historique a touché l'Europe et une longue liste de nouveaux records absolus en découle. La capitale française, Paris, fait partie de cette liste incroyable. Trois nouveaux pays ont enregistré eux aussi leur nouveau record absolu.

---

Ça y est, le suspense est terminé ! C'est officiel, la station météo du quartier Montsouris révèle que Paris a battu son record absolu de la température la plus chaude. En début d'après-midi, la capitale a enregistré une température de 42,6 °C fracassant l'ancien record de plus de 2 °C ! En effet, le 28 juillet 1947, la température avait atteint 40,4 °C. Cette station consigne les données depuis 1873, c'est donc la première fois en 146 ans qu'une température aussi haute est observée.

paris2

C'est aussi la première fois que le nord de la France enregistre des températures de 40°C+. À Lille, l'ancien record a été battu de plus de 3 °C avec 41,4 °C alors que l'ancien record était de 37,6 °C en 2018.

Encore plus incroyable : de nouveaux records nationaux ont été fracassés ce mercredi 24 juillet et de nouveau surpassés ce jeudi 25 juillet en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique. Pour la première fois de l'histoire, la Belgique enregistre des températures au-dessus des 40 °C. En Allemagne, les températures ont grimpé à plus de 42 °C !

RECORDS

Personne n'y échappe, puisque même l'Angleterre a frôlé son record absolu de 0,4 °C et enregistre donc sa deuxième température la plus chaude de l'histoire. Ce jeudi, il a fait 38,1 °C à Cambridge (ancien record absolu national au mois de juillet : 36,7 °C en 2015). La température extrême reste 38,5 °C, observée en août 2003.

Déjà deux vagues de chaleur historiques en 2019

C'est la deuxième fois cette année qu'un blocage atmosphérique produit une vague de chaleur record en Europe. En France, 25 % des stations avaient déjà enregistré leur record absolu au mois de juin. La France avait même enregistré son record absolu national avec une température de 46 °C dans le département du Gard.

Ces vagues de fortes chaleurs sont susceptibles de s'intensifier en raison des changements climatiques, causés par l'activité humaine, selon le dernier rapport du GIEC.

Une gestion exemplaire des canicules

À la suite d'une canicule exceptionnelle en 2003, la France a instauré un système de gestion des canicules particulièrement efficace. Aujourd'hui, le pays fait figure de modèle en la matière.

En quoi consiste le plan français ?

Diverses mesures

  • Un registre local, qui permet aux personnes vulnérables de se faire connaître de la mairie. Les autorités ont donc une liste de contacts à qui ils téléphonent matin et soir. Si la personne ne répond pas, un travailleur social se rend sur place.
  • Des alertes météorologiques plus performantes (donc un plus grand laps de temps pour se préparer).
  • Un dispositif qui permet d'enregistrer la mortalité et de surveiller la santé de la population en temps réel, ce qui permet donc de détecter des situations anormales
  • Une cartographie précise des secteurs à risque.
  • Tout le pays se mobilise et fonctionne en symbiose. Aucun travail ne se fait en silo.

Quatre niveaux de veilles

  • Saisonnière

L'alerte se déclenche automatiquement du 1er juin au 31 août. Ce niveau s'applique davantage au niveau de la prévention : des messages préenregistrés sont diffusés, par exemple, invitant la population à la prudence.

  • Avertissement de chaleur

Les communications sont renforcées, et les autorités se préparent à entrer en alerte supérieure. C'est plus un état de mobilisation.

  • Alerte canicule

Des actions de gestion sont appliquées sur l'ensemble du territoire touché, et sont adaptées en fonction de l'intensité de la canicule. Les professionnels de la santé (soins infirmiers, ambulatoires) se mobilisent et font des visites à domicile. Tout est mis en place afin que les personnes les plus à risque soient convenablement accompagnées.

  • Mobilisation maximale

Il s'agit du dernier niveau d'alerte, qui s'applique lorsque la canicule est intense et durable. Les effets peuvent être variés : sécheresse, problèmes d'approvisionnement en eau potable, pannes d'électricité...


À VOIR ÉGALEMENT : La fréquence des nuits tropicales continuera d'augmenter...

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité