Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une innovation pour éloigner les tiques pour de bon

mercredi, 12 août 2020 à 13:45 - Tenter d’éloigner efficacement les moustiques et les tiques peut être ardu, même lorsqu’on s’arme d’un puissant antimoustique. Une nouvelle technologie protectrice a été conçue pour les éloigner pour de bon.


De la perméthrine, un insecticide qui étourdit les tiques avant qu’elles n’aient le temps de mordre, a été insérée dans les fibres d’une gamme de vêtements destinés aux activités de plein air. Le docteur Steven Schofield, détenteur d’un doctorat en entomologie et spécialiste des insectes au Canada, explique que cet insecticide est utilisé ailleurs au Canada depuis plusieurs années. « Cette approche est utilisée depuis un certain temps pour les moustiquaires de lit afin de prévenir les piqûres de moustiques. Cela permet de prévenir la malaria en Afrique, en Asie et ailleurs dans le monde. Il a été estimé que cette technologie a permis dans les 15 à 20 dernières années de prévenir quelques millions de cas de malaria, alors c’est une technologie qui a fait ses preuves », explique l’expert. Selon l’Association Cochrane, ces moustiquaires imprégnées d'insecticide sont très efficaces pour réduire les décès et maladies liés au paludisme.

Utile contre les tiques au Canada

Contrairement à d’autres espèces de tiques retrouvées ailleurs dans le monde, les tiques canadiennes rampent, ce qui les rend plus vulnérables à cette technologie. « Les tiques vont grimper dans le gazon ou dans un arbuste et attendent que vous passiez près d’elles. Elles s’agrippent à vous dès que vous ou votre chien passez. C’est pourquoi ce vêtement en particulier est très efficace dans cette situation, puisque l’insecticide se trouve dans ses fibres, au même endroit où la tique s’attache », continue le Dr Schofield. La technologie de protection No Fly Zone regroupe entre autres des chapeaux, pantalons, chemises et manteaux.

Le spécialiste insiste toutefois sur le fait qu’il est important de ne pas cesser l’application de répulsifs topiques, puisqu’ils fonctionnent et sont sécuritaires. « Il faut néanmoins les réappliquer fréquemment et il ne faut pas oublier de le faire, ce qui peut être difficile. Ce que l’on apprécie de ces vêtements, c’est qu’ils ont une longue durée de vie, soit environ 70 lavages, ce qui signifie quelques saisons d’efficacité », conclut-il.

À VOIR ÉGALEMENT : Moustiques et tiques : des piqûres dangereuses

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité