Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quelque chose de très étrange s'est produit en Alaska

mardi, 16 avril 2019 à 13:30 - Après le mois de mars le plus chaud jamais enregistré en Alaska, un nouveau triste record vient d’être battu. Deux rivières en Alaska ont observé leur débâcle la plus hâtive jamais vue !

« The Nenana Ice Classic » est un concours annuel où les gens parient sur la date à laquelle la glace va se briser sur cette fameuse rivière. On retrouve ce même concours au Québec du côté du Lac-Saint-Jean afin de deviner quand le lac va caler. Cette année, cette rivière située dans le centre de l’Alaska a observé sa débâcle la plus hâtive jamais vue. Sa glace s’est brisée officiellement le dimanche 14 avril à minuit vingt et une.

nenana river

L’ancien record était le 20 avril 1940 et 1998. La rivière habituellement atteint son épaisseur maximale au début avril avec 104 cm et commence à caler au mois de mai. Le plus tardivement est arrivé le 20 mai 1964 et 2013. Mais les dernières années montrent que la glace a tendance à se briser cinq jours plus tôt. La rivière Kuskokwim, elle aussi, a vu sa débâcle la plus hâtive vendredi dernier. L’ancien record était le 20 avril 2016.

Embedded content: https://twitter.com/IARC_Alaska/status/1116857791359008768

Ces records vieux de plus de 100 ans sont causés par un hiver doux et un mois de mars historiquement chaud. Le mois dernier était à plus de dix degrés au-dessus des normales, il s’est même classé parmi le top dix des mois d’avril les plus chauds ! Les premiers 20 degrés ont même été atteints presque un mois en avance sur le Québec. De plus, la température des eaux est principalement au-dessus des normales depuis les 43 dernières années.

as

À voir également : Les incroyables du mois d'avril

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité