Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une éclipse lunaire et les Géminides vous attendent dans le ciel cet automne

jeudi, 23 septembre 2021 à 10:43 - Voici les phénomènes astronomiques que vous pourrez apercevoir dans le ciel cet automne.

Quatre planètes visibles à l’oeil nu

En soirée, on pourra observer Jupiter, Saturne et Vénus.

« Jupiter et Saturne ont toujours l’avantage de se promener près l’une de l’autre. Elles apparaissent en début de saison du côté est du ciel puis graduellement en direction du sud et de l'ouest en fin de saison, car chaque soir, elles vont se coucher légèrement plus tôt que la veille », affirme Loïc Quesnel, coordonnateur d’activités scientifiques au Planétarium Rio Tinto Alcan.

Jupiter étant une planète très brillante, on peut s’en servir pour repérer Saturne.

jupiter

Mercure est, quant à elle, un peu plus difficile à trouver dans le ciel. Cherchez une petite bille cuivrée qui apparaît en direction de l’est.

Pour s’assurer d'avoir bien repéré la planète, répétez l’opération chaque matin.

« Vous la verrez se déplacer parmi les étoiles, ce qui est le signe incontestable que c’est bien Mercure que l’on a sous les yeux », souligne M. Quesnel.

Une éclipse lunaire

éclipse-lunaire-moon-eclipse

Dans la nuit du 18 au 19 novembre, une éclipse lunaire aura lieu. La Lune se glissera dans le cône d’ombre de la Terre et adoptera une teinte rougeâtre.

« À 2h28 du matin, la Lune va graduellement rentrer dans le cône d’ombre de la Terre et se teintera de rouge jusqu’à 4h04, maximum de l’éclipse qui sera de 97 % cette année. Elle sortira entièrement du cône d’ombre de la Terre à 5h47 », explique M. Quesnel.

Une pluie d’étoiles filantes

étoiles-stars

Chaque année, les Géminides illuminent le ciel vers la fin de l’automne.

« Les observateurs du ciel connaissent bien les Perséides, mais on oublie souvent les Géminides qui sont pourtant une pluie d’étoiles filantes plus stable, plus fiable et beaucoup plus touffue. On peut voir quelques dizaines, voire même à peu près une centaine de météores à l’heure, si on a des conditions parfaites. »

Le meilleur moment pour observer cette pluie d’étoiles filantes est dans la nuit du 13 au 14 décembre, vers 2h ou 3h du matin, lorsque la Lune, qui produit un peu de pollution lumineuse, sera couchée.

Par ailleurs, en se plaçant dans un endroit bien dégagé, il sera possible, en regardant dans n’importe quelle direction, d’apercevoir les Géminides quelques jours avant ou après la mi-décembre.

À VOIR ÉGALEMENT : La Biosphère rouvre ses portes avec trois nouveautés

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité