Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

100+ cm de neige, tornades: bombe météo historique aux É.-U.

vendredi, 15 mars 2019 à 19:04 - Une dépression très imposante venant du Colorado a affecté le Québec. Alors qu’il est commun de voir se former des dépressions dans cette région des États-Unis, il est plutôt rare d’en voir une avec une intensité aussi élevée dans les Plaines américaines. Voyez les conséquences ici.


EN BREF :

  • Plus de 3 100 vols ont été annulés aux États-Unis
  • Jusqu'à 113 cm de neige enregistrés
  • rafales à plus de 160 km/h pour les Plaines américaines

Une tempête de type bombe météo frappe une grande portion des États-Unis et se traduit par des impacts violents et diversifiés, notamment avec des vents équivalant à ceux développés par un ouragan de catégorie 2. Ce système se dirige vers le Québec, mais les conséquences y seront bien moins importantes.

Jusqu'à 113 cm de neige enregistrés, des blizzards à la chaîne et des rafales à plus de 150 km/h pour les Plaines américaines; des orages violents, des tornades et des vents jusqu'à 165 km/h pour le sud du pays : des mots utilisés par le service météorologique américain pour décrire la situation, ce système étendu sur plusieurs milliers de kilomètres bout à bout prend des proportions « historiques ».

Jeudi2

Jamais le Colorado et le Nouveau-Mexique n'avaient enregistré de pression atmosphérique aussi basse, synonyme de tempête majeure.

Pour l'heure, une personne a perdu la vie dans des circonstances liées à ce monstre météo, un officier de police percuté par un véhicule au Colorado. Plus de 3 100 vols ont été annulés à travers le pays.

QU'EST-CE QU'UNE BOMBE MÉTÉO ?

La pression de la dépression a chuté de 994 mb à 970 mb en treize heures entre mardi soir et mercredi matin. Elle a donc atteint le critère pour être appelée une bombe météo, c'est-à-dire une chute de 24 mb en 24 h. Rappelons que plus la pression est basse, plus le système est intense et plus grandes sont les quantités de précipitations. Cette différence de pression atmosphérique génère des vents extrêmement puissants, comme on l'a observé du sud au centre des États-Unis ces dernières heures.

pp

POURQUOI UNE TELLE INTENSITÉ ?

L’intensité de cette tempête dans les Plaines est le résultat de la fusion de deux puissantes perturbations du courant-jet, une venant de la Colombie-Britannique apportant de l’air très froid et l’autre de la Californie. Elle entraîne des conditions de blizzard, des inondations, des vents violents et même des risques de tornades sur plusieurs États. Elle est également responsable de forts contrastes de températures, certaines villes ont déjà pu remarquer une chute radicale de celles-ci en l’espace de 30 minutes en perdant près de 32 °C lors du passage de la dépression.

syst

Au Canada, on observe des bombes météo surtout vers les Maritimes lorsque de puissantes tempêtes côtières se forment sur la côte est américaine, lesquelles peuvent laisser au Québec des conditions de blizzard.

Si vous êtes un passionné, voici les pressions extrêmes enregistrées aux États-Unis : https://www.wpc.ncep.noaa.gov/research/roth/SLPrecords.html

VU SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

À VOIR ÉGALEMENT : Il glissait paisiblement, quand tout à coup...

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité