Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un virus propre à l'Atlantique retrouvé dans le Pacifique

jeudi, 14 novembre 2019 à 08:44 - Un virus qui n'affectait autrefois que les mammifères vivant dans l'Atlantique a réussi à migrer jusqu'à l'océan Pacifique, une nouvelle réalité qui inquiète les scientifiques.


Une nouvelle étude, publiée dans le Scientific Reports, suggère que la fonte de la glace en Arctique en serait la cause.

Les changements climatiques aideraient donc à répandre des maladies à de nouveaux endroits et animaux autrefois hors de danger.

Le virus en question, le morbillivirus phocine, a été retrouvé chez des loutres des mer dans le Pacifique, deux ans après une importante épidémie parmi les phoques communs d'Europe, qui a éclaté en 2002.

À la suite d'analyses, les chercheurs ont conclu que les deux infections étaient liées, posant ainsi la question : comment le virus a-t-il réussi à se rendre d'un océan à l'autre ?

Un passage inhabituel

Jusqu'en 2002, les océans qui entourent le Cercle Arctique demeuraient gelés jusqu'à la fin de l'été. Deux ans plus tard, cependant, un passage était présent entre l'Atlantique nord et le Pacifique, dans l'océan Arctique.

Ce virus est particulièrement mortel pour les phoques communs; plusieurs centaines ont été retrouvés morts en 2018 sur les côtes de la Nouvelle-Angleterre.

Avec la fonte de la glace accélérée, ces phénomènes qui demeurent rares à ce jour pourraient devenir monnaie courante dans le futur.

Source : The New York Times

À VOIR ÉGALEMENT : Le climat fait augmenter la valeur économique des pôles

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité