Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un trou noir avale une étoile à neutrons

mercredi, 21 août 2019 à 10:13 - Des scientifiques ont obtenu une preuve solide de l’existence des ondes gravitationnelles. Les observatoires LIGO et Virgo ont détecté la fusion d’une étoile à neutrons et d’un trou noir.

Un événement d’une rare violence s’est produit le 14 août dernier. Il s’agit de la fusion entre un trou noir et une étoile à neutrons. Celle-ci représente les vestiges d’une supernova après son explosion. Comment les scientifiques ont-ils détecté ce festin cosmique ? Grâce aux ondes gravitationnelles ! En effet, les observatoires LIGO et Virgo ont capté ces ondes il y a une semaine. En avril dernier, un choc similaire a été rapporté par une équipe de chercheurs, mais il semble que les preuves soient moins convaincantes.

Cette découverte prouve une fois de plus la validité des théories d’Albert Einstein en ce qui a trait aux ondes gravitationnelles. La relativité selon le célèbre savant prévoyait que l’espace-temps soit froissé en raison de la masse extrême des deux astres.

Lorsqu’un trou noir massif se trouve en présence d’une étoile en rotation autour de celui-ci, la force gravitationnelle provoque cet avalement. La durée de la rotation dépend de la masse des deux astres : plus l’étoile est massive, plus elle résiste à la gravité du trou noir.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité