Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un record vieux de 143 ans battu à Montréal !

lundi, 27 mai 2019 à 12:19 - Avec quinze journées consécutives avec des précipitations, Montréal vient de fracasser un record datant de 1876. Mais ce n'est pas tout ! Le mercure maximum atteint par la ville ce printemps se trouve dans le top 3 des températures les plus basses de l'histoire. Tous les détails ici.


Depuis le début du mois, Montréal a connu quinze jours consécutifs avec des précipitations.

zoe 01

Le 27 mai grimpe donc sur la première marche du podium de la plus longue séquence de jours avec précipitations.

zoe02

Le record précédemment en vigueur datait de 1876. Il est arrivé quelques fois que la barre des douze jours consécutifs soit atteinte. Ce fut notamment le cas en 2011 et en 1979.

Cependant, c'est la première fois que cette marque est dépassée.

La ville pourrait également s'approcher d'un autre record : celui du plus grand nombre de jours avec des précipitations au mois de mai.

zoe03

La chaleur absente, un record en vue?

Ce printemps, la plus haute température enregistrée a été de 24,4 °C à Montréal.

zoe 3

Avec un mercure maximum aussi bas, 2019 est à égalité avec 1963. Cette marque est l'une des plus basses jamais enregistrées pour la ville.

Depuis le début du printemps météorologique (le 1er mars), il n'y a eu que six jours avec des 20 °C.

zoe 4

Le mois de mai n'est pas encore terminé, mais cela nous place déjà sur le podium des printemps avec le moins de jours avec 20 °C


À VOIR ÉGALEMENT : Bilan : Avril, parmi les pires de l’histoire

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité