Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Du jamais-vu en décembre pour cette région

mercredi, 29 décembre 2021 à 24:00 - Dimanche dernier, le mercure a dépassé les 15 °C sur l’île de Kodiak, en Alaska.


Alors que le dernier mois de l’année s’achève d’ici peu, l’Alaska a enregistré sa température la plus élevée de son histoire pour un mois de décembre : 19,4 °C. C’est ce qu’a confirmé le scientifique et expert, Rick Thoman, du Alaska Center for Climate Assessment and Policy.

Records de température en série

Cette douceur printanière n’est malheureusement pas isolée. Depuis quelques jours déjà, cet État américain du nord-ouest a droit à des températures anormalement chaudes pour la période de l’année. Ces dernières ont aussi battu des records. Entre autres au cours des derniers jours, le mercure a atteint 16,6 °C dans la communauté de Cold Bay, battant ainsi un record.

Anomalie de température

Par ailleurs, la ville d’Unalaska a enregistré huit journées avec des températures dépassant les 10 °C, dont 13,3 °C le jour de Noël. Il s’agissait du 25 décembre le plus chaud jamais enregistré en Alaska.

Contexte atmosphérique

Des précipitations dangereuses

Il n’y a pas que le mercure qui s’est emballé. L’État américain a aussi eu sa large part de précipitations. Selon les données rapportées, notamment par des observateurs du parc national et réserve Denali, environ « 18,5 cm de neige étaient tombés en date du 28 décembre au matin, portant le total de décembre à 173,7 cm, le plus élevé jamais enregistré en décembre ».

Le temps doux a ensuite fait fondre une partie de la neige. Puis, le retour aux températures plus glaciales a transformé l’eau en glace, rendant les routes dangereuses. Des accidents et des fermetures ont été rapportés. Des pannes de courant généralisées ont aussi laissé des milliers de clients sans électricité. Cet épisode de précipitations a d’ailleurs été baptisé « Icemageddon ».

Toutefois, l'Alaska n'est pas au bout de ses peines, alors que d'autres accumulations de neige sont prévues au cours des prochains jours, dont ce mercredi.

Retour du froid

En collaboration avec Margaux Girouard


À VOIR ÉGALEMENT : Possible tempête sur les radars

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité