Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un puissant super-typhon bat des records dans le Pacifique

dimanche, 18 avril 2021 à 10:14 - Le premier super-typhon de l'année dans l'océan Pacifique, Surigae, s'est intensifié à un rythme effréné au cours des derniers jours. Maintenant considéré comme l'un des plus puissants typhons à naître au cours du mois d'avril, il guette l'archipel des Philippines.


Surigae est devenu une dépression tropicale dans l'océan Pacifique, à quelque 900 kilomètres des îles de Guam, au cours de la nuit de mardi à mercredi (heure locale). Depuis, son potentiel explosif n'a cessé d'augmenter, et il est devenu d'un même élan le premier typhon et le premier super-typhon à semer la pagaille dans cette partie du monde. Ses vents ont connu une ascension spectaculaire, augmentant de près de 170 km/h en à peine 36 heures. Il est donc rapidement devenu l'équivalent d'un ouragan majeur de catégorie cinq, le premier dans l'hémisphère Nord et le troisième, tous bassins confondus.

surigae 2

Les eaux chaudes qui bordent les Philippines ont favorisé cette intensification.

La chute radicale de pression, combinée aux vents violents soufflant à près de 300 km/h, propulse Surigae au sommet du podium des plus forts typhons d'avril, mais aussi dans le palmarès des plus puissants jamais observés peu importe le mois.

SURIGAE (1)

En effet, c'est le 20e cyclone de l'histoire à enregistrer des vents aussi forts. Sa puissance est comparable à celle des ouragans les plus intenses de l'océan Atlantique comme Wilma en 2005 (l'ouragan avec la plus basse pression) ou encore Allen en 1980 (l'ouragan ayant enregistré les plus forts vents), mais aussi du Pacifique avec Patricia en 2015.

Typhon

Il est également devenu le premier système tropical de l'hémisphère Nord à connaître une chute sous les 900 millibars avant le premier mai.

Surigae devrait emprunter une trajectoire vers le nord-ouest, avant de bifurquer vers le nord-est, frôlant les Philippines. Ces îles sont souvent frappées par ces systèmes tropicaux : en moyenne, huit à neuf par année s'invitent en sol philippin. L'équivalent de catégorie cinq le plus récent est Goni, en novembre 2020.

SURIGAE 5

Cette puissante perturbation risque donc de malmener l'archipel avec des pluies diluviennes et des vents violents. Cela pourrait causer des inondations côtières et des glissements de terrain en début de semaine, notamment dans les régions près de la mer des Philippines. Les îles de Luçon et de Bicol seront particulièrement à surveiller. Heureusement, le super-typhon ne devrait pas toucher terre et ne ferait que frôler le pays.

D'immenses vagues de plus de quinze mètres sont également possibles, près de l'oeil du cyclone, et les vestiges de ces vagues pourraient atteindre les côtes du pays.

Et au Québec ?

Surigae devrait se diriger lentement vers la mer à l'est des Philippines, largement au sud-est du Japon. En se basant sur cette trajectoire, il serait possible d'observer un creusage dans le courant-jet près de la région des Grands Lacs, six à dix jours après que le super-typhon ait emprunté un itinéraire plus au nord. Résultat : l'air froid aurait le champ libre pour envahir l'est du Canada, dont le Québec.

Rien n'est cependant certain : il est difficile de prévoir de quelle manière réagira le courant-jet à cette perturbation et quels impacts seront engendrés par cette modification du patron.

Il est d'ailleurs également possible que Surigae s'affaiblisse rapidement en dehors des conditions favorables des tropiques. Si c'est le cas, il n'aurait donc pas d'effet significatif sur le courant-jet.


À VOIR ÉGALEMENT : Ouragan, typhon et cyclone à travers le monde

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité