Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un premier mammifère s'éteint dû aux changements climatiques

mercredi, 27 février 2019 à 11:36 - La hausse du niveau de la mer a fait sa première victime : le Melomys de Bramble Cay, un petit rongeur australien.

C’est une nouvelle bien triste qu’a annoncée le gouvernement australien. La dernière population connue du Melomys de Bramble Cay s’est éteinte en raison des changements climatiques.

Ce rongeur habitait les îles du détroit de Torres situées entre l’Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée, un archipel en plein coeur de la Grande Barrière de corail.

torres Image: Ian Bell, EHP, State of Queensland/Wikimedia Commons

En 2016, le ministère de l’Environnement australien avait classé ce type de Melomys dans la catégorie des espèces en voie d’extinction, un statut qu’il a officiellement changé le 20 février 2019. La dernière fois qu’un membre de cet espèce a été vu, c’était en 2009 grâce à un pêcheur.

La dernière famille de ce rongeur était observée sur un petit récif d’une élévation maximale de seulement trois mètres. La hausse du niveau de la mer a submergé une partie des ressources végétales, la principale source de nourriture du Melomys. Les conditions météorologiques extrêmes comme de forts vents et les tempêtes ont aussi contribué à l’extinction du mammifère.

Un petit espoir reste toujours vivant. En effet, les scientifiques croient qu’il resterait une dernière famille de Melomys de Bramble Cay dans le delta de la rivière Fly, en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Cependant, elle est toujours à trouver...

À voir également : Les animaux, tous égaux face aux pets ? Pas vraiment !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité