Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Bombe météo d’une rare intensité : plus de 100 cm et morts aux États-Unis

mercredi, 4 décembre 2019 à 11:40 - Nos voisins du Sud ont reçu d'importantes quantités de neige alors qu'un système d'une rare intensité a frappé. Le Québec au grand complet n'a pas été épargné par cette tempête. Explications.


Une tempête d’une rare intensité a paralysé plus d’une trentaine d’États chez nos voisins du Sud.

Une bombe météo a frappé la côte ouest-américaine à la fin du mois de novembre et vient de finir son long périple en Amérique du Nord. Elle a traversé une trentaine d’États chez nos voisins d’ouest en est avant de se reformer au large des côtes de la Nouvelle-Angleterre et ainsi affecter six provinces au Canada.

as neige

Elle a déversé plus d’un mètre de neige localement sur les terrains montagneux de l’ouest du continent. Dans les montagnes californiennes, on a enregistré 125 cm et plus d’un mètre également en Utah.

Pas moins de douze États ont reçu des accumulations de 30+ cm, dont certains à la frontière du Québec, comme au Vermont avec 66 cm ou encore dans l’État de New York et du New Hampshire avec 71 et 91 cm respectivement.

NEIGEUS

Bombe météo

Lorsque la tempête s’est formée près des côtes américaines, le terme « bombe météo » a été utilisé puisque le système avait perdu 43 millibars en 24 heures. Rappelons que d'après la définition des météorologues du monde entier, on parle d'une « bombe météo » lorsque la pression fléchit de 24 millibars ou plus en 24 heures.

Source : RAMMB

La dépression était accompagnée de forts vents. Une rafale de 170 km/h avait été enregistrée en Oregon. Elle a été la perturbation la plus violente en Oregon et en Californie à ce temps-ci de l’année jamais enregistrée. Une pression de 973 millibars à Crescent City a même été enregistrée. Cela pourrait constituer un record.

Lourd bilan

Si la tempête a frappé fort dans l’Ouest américain, elle n’a pas épargné la côte est non plus. Les États du Massachusetts (71 cm), du Vermont (66 cm), du New Hampshire (91 cm) et de New York (71 cm) ont aussi gouté à cette intense perturbation hivernale.

EST

Les médias américains ont rapporté sept morts causés par des accidents de la route. Des centaines de carambolages ont été causés par les accumulations de neige et les vents forts et des centaines de milliers d’abonnés ont été privés d’électricité. De nombreux vols ont été annulés.

Rappelons que cette tempête majeure a sévi durant le long congé de l'Action de grâce aux États-Unis.

Le Québec épargné ?

Chez nous, la tempête a pris des allures de dépression côtière alors qu’elle s’est reformée le long de la côte est-américaine. Les secteurs de l’est, notamment la Gaspésie et la Basse-Côte-Nord, en ont ressenti les effets dans une moindre mesure. Au total, des accumulations de 15 à 20 cm ont été enregistrées. Durant environ une semaine, la Belle Province a été sous l’influence d’un anticyclone nous protégeant contre les systèmes dépressionnaires.

FB10 (1)

À voir également : les raisons d'aimer décembre, les voici :

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité