Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un morceau du Canada se détache du reste du pays !

mercredi, 24 avril 2019 à 15:13 - Les célébrations pascales ont débuté dans l'incompréhension pour une partie du Canada.

Ce sont les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador qui ont entendu un fort « BANG ». S'en sont suivis des tremblements qui s'apparentent à un séisme. Mais, en était-ce vraiment un ?

Non. Ce qui s'est passé est encore plus fascinant : un morceau de la province s'est détaché du reste du territoire de l'île Bell. Ce que des centaines, voire des milliers de Terre-Neuviens-et-Labradoriens ont entendu, c'est le son de ce large morceau de rock qui chute violemment dans les eaux de la baie de la Conception.

henry-crane-top-down-bell-island-collapase Un résident, Henry Crane, est allé à l'endroit où est survenu l'événement. (Crédit : Henry Crane)

« C'est une importante quantité de roches qui sont tombées. Je dirais que mille tonnes ont chuté » explique Henry Crane, résident de l'île Bell. « Dans les mines de l'ouest de la province, près de la mine Scotia No. 1, les maisons ont tremblé, les tables des habitants ont tremblé », poursuit-il.

L'événement s'est produit aux alentours de 16 h 00, lors du Vendredi saint. Cependant, il n'y a pas que les habitants de l'île Bell qui ont ressenti les effets de cette importante chute. Les riverains de la baie de la Conception, jusqu'à Harbour Grace ont senti le tremblement.

henry-crane-bell-island-collapse-2 Photo prise quelques jours après la chute : davantage de fissures sont visibles. (Crédit : Henry Crane)

Une question de temps

Une autre résidente de l'île Bell, Mary Delaney, était au travail lorsque l'événement est survenu.

« Je parlais avec ma soeur, je l'ai appellée du boulot et c'était aux alentours de l'heure du souper vendredi dernier. Elle a entendu ce qui semblait être le tonnerre. Puis, le sol a commencé à trembler sous ses pieds », raconte Mme Delaney. « Elle n'a su que le lendemain que c'était un morceau de terre qui est tombé à l'eau. Maintenant, il n'y a rien d'autre qu'un glissement de terrain. »

Henry Crane a aussi raconté qu'une partie nord-ouest de l'île Bell, tout près de ce que les locaux appellent le « Grebe's Nest », a disparu. Une large fissure d'environ 45 cm de large s'est formée dans la roche.

Cette portion de l'île était exposée aux vents et aux vagues qui s'y échouaient et au fil du temps, le bas de la roche s'est façonné laissant une lourde section suspendue dans le vide.

« Ce n'était qu'une question de temps avant que cette section ne tombe, et effectivement, c'est survenu », ajoute M. Crane.

Note : Les citations ont été traduites librement de l'anglais.

À voir également : Des maisons emportées par un glissement de terrain

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité