Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un mois d’avril en montagnes russes

dimanche, 18 avril 2021 à 17:39 - Alors qu’un premier blocage anticyclonique nous avait donné de belles journées de chaleur, le Québec se retrouve maintenant du mauvais côté d’un autre blocage.


La province passe littéralement d’un blocage à un autre ce mois-ci. Ayant dépassé des marques historiques en matière de chaleur entre le 5 et le 13 avril, le Québec pourrait très prochainement battre des records de froid.

FRAIS4

Une première moitié de mois historiquement chaude

La présence d’un blocage Oméga au début du mois d’avril avait permis de garder à l’écart les précipitations en plus de fracasser plusieurs records de chaleur, dont entre autres :

  • Montréal : trois journées avec des maximums de 20 °C et plus, et un mercure de 26 °C les 9 et 10 avril ;
  • Val-d’Or a connu 24,5 °C le 11 avril ;
  • Sept-Îles a enregistré 14,7 °C, le 11 avril et 12,9 °C le 12 avril ;
  • Records nocturnes : Sherbrooke avec 7,3 °C et Québec avec 6,6 °C, le 12 avril ;
  • Du 1er au 10 avril 2021 : le quatrième début de mois d'avril le plus chaud à Montréal depuis 1942.

En tout, des records de chaleur ont été battus pendant sept journées consécutives, un peu partout dans la province.

FRAIS5

Une deuxième moitié de mois en voie d’être historiquement froide

Si cette chaleur a fait le bonheur de plusieurs, celle-ci a malheureusement dû nous quitter au fur et à mesure que le blocage s’est estompé. Un retour vers des températures plus près des normales s’en est suivi. Toutefois, un autre blocage a présentement cours au Canada et cette fois, le Québec est du mauvais côté de celui-ci.

En effet, un anticyclone s’est positionné au-dessus de l’Ouest canadien. Résultat : la Colombie-Britannique aura droit à des températures anormalement chaudes pour cette période-ci de l’année. Au Québec, le mercure plongera de manière plus marquée entre le 20 et le 22 avril, ce qui pourrait générer des records de températures maximales froides. Cette chute du mercure pourrait faire en sorte que les précipitations prévues pour cette semaine tombent sous forme floconneuse par endroits.

FRAIS2

Le retour de la chaleur

Règle générale, les blocages ont pour caractéristiques d’être plutôt stagnants et de ce fait, de faire perdurer pendant plusieurs jours le même type de météo. C’est pourquoi jusqu’à la fin du mois, les températures resteront sous les normales, gracieuseté de l’anticyclone de l’Ouest canadien.

FRAIS3

Il faudra donc attendre le début du mois de mai pour renouer avec une certaine chaleur et des journées de 15 °C et plus.

FRAIS6


À VOIR ÉGALEMENT : Visionner l'évolution de régions sur plus de 30 ans

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité