Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un lac devient noir pour contrer la COVID-19. Voyez pourquoi.

lundi, 30 mars 2020 à 17:56 - Au Royaume-Uni, les autorités locales ont été obligées de teindre un lac en noir, pour empêcher la propagation du nouveau coronavirus.

Dans le centre du Royaume-Uni, à une heure au sud-est de la ville de Manchester, une ancienne carrière de calcaire est devenue l’attraction des amateurs de photographie, particulièrement des utilisateurs d’Instagram. La raison ? Ses eaux sont bleu vif, ce qui lui a valu le surnom de « Blue Lagoon », soit « Lagon bleu ».

À l’heure où les autorités britanniques interdisent les citoyens de sortir de chez eux dans le but de ralentir la propagation de la COVID-19, le nouveau coronavirus qui a fait plus de 10 000 morts en Italie et 4 000 décès en Espagne ; la police locale continue d’apercevoir des visiteurs prendre des photos du « Lagon bleu ».

Pourtant, aussi impressionnant que le lac soit, les responsables ont dressé des panneaux tout autour de celui-ci pour empêcher les touristes de s’en approcher. Le bleu du lac cache des choses bien moins « instagrammables » : produits chimiques, voitures, animaux morts, ordures...

Il n’en fallait pas plus pour la police de Buxton pour décider d’éloigner, une bonne fois pour toutes, les amateurs de photographie : de la teinture noire a été déversée dans l’étendue d’eau. La police locale en a même fait l’annonce sur Facebook, avec le slogan « restez à la maison ».

À VOIR ÉGALEMENT : Une rivière tourne au rouge sang

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité