Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un hiver hâtif, c'est très possible

vendredi, 30 octobre 2020 à 17:33 - Un hiver qui débute avant le temps devient plus rare de nos jours. Toutefois, la preuve a été faite l'an dernier : c'est encore possible. Les explications de notre expert.


Hiver hâtif : rare, mais possible

L’hiver au Québec se définit par le froid et la neige qui s’installent de la mi-novembre pour les régions les plus au nord à la mi-décembre pour le sud du Québec. Pourtant, la saison froide cause parfois de mauvaises surprises. Alors que le climat se réchauffe au Québec et que le temps froid s’exprime plus tardivement, la province a eu droit à des débuts d’hiver hâtifs. Lorsque cela se produit, il y a toujours un effet de surprise : un changement brutal des températures et des précipitations sont toujours choquants.

Le froid durable

On définit un début d’hiver avec un mercure sous 0 °C. Avec le refroidissement viennent les précipitations solides qui supplantent la pluie. De plus, la neige durable qui demeure au sol et le froid dominant sont des éléments à considérer pour définir un hiver hâtif. Dans le sud du Québec, la date à retenir est le 7 décembre pour marquer le début des conditions hivernales.

jours sous -2

On se souviendra de l’année dernière : un hiver hâtif qui s’est installé le 10 novembre ! Il s’agit d’une avance de plus de trois semaines ! Un froid durable rapporté le 11 novembre ouvre la porte aux vagues de froid de -15 °C ou moins avant le début officiel de l’hiver. Les maximums de 0 °C s’installent normalement vers le 8 décembre.

Annotation 2020-10-30 151019

Neige abondante

Et avec le froid vient la neige qui peut être abondante en début de saison. Novembre enregistre donc un surplus de neige alors qu’elle tombe souvent plus fortement avant le solstice d’hiver.

La saison des bordées est également devancée. Les chutes de neige de 15 cm ou plus prennent de l’avance alors que la normale est de 6 à 9 au Québec. En 2018, en octobre, la province a reçu quatre bordées et 5 en novembre. Le résultat nous donne un tapis neigeux qui s’installe et demeure plus tôt (une bonne quinzaine de jours d’avance lors des hivers hâtifs) . Ce qui va contribuer à créer cette impression d’hiver interminable plus tard en février, en mars, voire en avril. Au cours des deux derniers hivers, on a battu des records de neige de longue durée à Québec de même qu’à Gatineau. Un hiver qui arrive vite n’est pas toujours prompt à décoller le printemps venu.

Annotation 2020-10-30 170626


À voir également : cinq phobies liées à la météo

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité