Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un gaz dommageable pour la couche d'ozone fait un retour

dimanche, 26 mai 2019 à 14:17 - Un gaz, pourtant interdit, fait un retour dans l’atmosphère.


Le trichlorofluorométhane, ou CFC-11, a fortement contribué à la formation du trou dans la couche d’ozone, qui a longtemps fait les manchettes. Ce gaz, parmi d'autres, a été banni à la suite du Protocole de Montréal en 1987.

Il a notamment été utilisé comme réfrigérant, notamment dans les appareils ménagers ou comme agent de gonflement de la mousse souple de polyuréthane.

Il était donc probable que des émissions ténues se dégagent des vieux réfrigérateurs et des immeubles n'ayant pas été rénovés depuis des années, par exemple.

Toutefois, les scientifiques ont découvert des sources récentes de CFC-11 au-dessus d'une région du nord-est de la Chine.

Le pays d’Asie travaille actuellement à enrayer l’émission de ce gaz. Cependant, il est difficile pour les opérateurs de savoir exactement ce qui se passe à ce sujet à l'échelle du pays.

Rappelons que le Protocole de Montréal est un accord international visant à interdire l'usage de certains gaz (les chlorofluorocarbones), qui jouent un rôle dans l'appauvrissement de la couche d'ozone. Depuis, les scientifiques ont pu observer une restauration encourageante de la couche d'ozone, ce qui en fait l'un des accords les plus fructueux en matière de changements climatiques à l'international.

Informations tirées d'un article de Science


À VOIR ÉGALEMENT : Une menace invisible, plus meurtrière que la cigarette

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité