Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un des mois d'avril les plus chauds partout, sauf au Québec

mardi, 21 mai 2019 à 12:26 - De nombreux records de chaleur ont été fracassés en avril 2019 partout à travers le monde. Pendant ce temps, cela fait sept mois que le Québec est sous les normales saisonnières...


Avril 2019 fracasse de nombreux records un peu partout dans le monde. C'est la conclusion de plusieurs agences météorologiques, dont l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA).

josyane1 (1)

Il se hisse à la deuxième place du podium des mois d'avril les plus chauds de l'histoire, tout juste derrière 2016. La température mensuelle globale (incluant la température terrestre et marine) a dépassé la normale de 0,93 °C au cours de ce même mois.

Il s'agit du 43e mois d'avril au-dessus des normales saisonnières.

josyane 3

Les quatre premiers mois de 2019 se hissent également à la troisième place des débuts d'année les plus chauds, avec une anomalie de +0,90 °C. Les deux premières places du palmarès appartiennent à 2016 et 2017.

josyane 4

Globalement, avril 2019 marque le 412e mois consécutif où les températures dépassent la moyenne.

De nombreux pays ont fracassé plusieurs records de chaleur, certains voyant même leur record absolu monter d'un cran. Parmi les secteurs terrestres les plus affectés, mentionnons le Groenland, les pays scandinaves et le nord et le centre de l'Asie.

De plus, l'étendue de glace en Arctique a été réduite à un niveau jamais vu (on parle de 8,4 % sous les normales). L’Antarctique, quant à elle, s’est retrouvée 16,6 % sous les normales. C'est le troisième niveau le plus bas pour un mois d’avril.

josyane 5

Le Québec aux antipodes

Avril 2019 passe aussi à l'histoire au Québec, mais pour une autre raison : le froid. Pendant que la chaleur atteint de nouveaux sommets partout dans le monde, cela fait sept mois consécutifs que le mercure du Québec est sous les normales saisonnières.

josyane 2

Quatre records de froid ont été fracassés et ce, seulement au cours du mois d'avril. L’Outaouais et l’Abitibi-Témiscamingue se sont retrouvés avec une anomalie de température inférieure à -1,5 °C.

De plus, le mercure n'a jamais atteint la barre des 20 °C à Montréal. C'est la première fois depuis 24 ans qu'une telle chose survient...

josyane 7

Les quatre premiers mois de 2019 (de janvier à avril) constituent également le début d'année le plus froid depuis 2015. Depuis janvier 2019, pas moins de 19 records de froid ont été battus.


À VOIR ÉGALEMENT : Le réchauffement climatique: deux fois plus rapide au Canada

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité