Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un automne rythmé par les extrêmes

dimanche, 29 novembre 2020 à 14:38 - L'automne 2020 a navigué d'un extrême à l'autre : entre les pluies records d'octobre et la vague de chaleur exceptionnelle des premiers jours de novembre, le Québec en a décidément vu de toutes les couleurs.


Au lieu de s'étirer en septembre, comme c'est généralement le cas, l'été a tôt fait de céder sa place à la fraîcheur. Résultat : septembre s'est taillé une place parmi les plus froids enregistrés depuis 2000. Qu'à cela ne tienne, la saison estivale a fait un retour remarqué au début du mois de novembre.

YUL METEOGRAMME

La longue et intense vague de chaleur, qui a rythmé les deux premières semaines du mois de novembre, est sans contredit l'événement-clé de l'automne.

Entre le 5 et le 12 novembre, presque toutes les régions du Québec ont fracassé un ou plusieurs records de chaleur absolus. Un 25 °C a même été observé en Montérégie, le 10 novembre.

record novembre

Jamais le Québec n'a connu un aussi long épisode chaleureux au cours d'un mois de novembre. La plus longue séquence jusqu'à présent avait été de quatre jours en 2008, en 1977 et en 1944 - ce qui représente trois jours de moins que celle de 2020.

Val-d'Or a d'ailleurs été la plus gâtée en terme de nouveaux records : quatre nouvelles marques ont effectivement été inscrites au tableau de la municipalité, propulsant novembre 2020 parmi les cinq plus doux jamais observés. Le contraste avec octobre, qui a été parmi les cinq plus froids jamais vus pour cette même région, est saisissant.

Un novembre sec

Après un mois d'octobre particulièrement arrosé, un tout autre scénario s'est joué en novembre.

Ce onzième mois se conclut effectivement sous le signe du déficit de précipitations. Bien que ces dernières se soient invitées en plus grandes quantités vers la fin de novembre, cela n'a pas été suffisant pour renverser la tendance.

PRECIP

La neige a cependant été au rendez-vous. Trois bordées ont été enregistrées pendant le mois de novembre, et la moyenne se chiffre à 3,7. Il s'agit seulement du cinquième mois de novembre où Montréal atteint sa normale mensuelle de neige depuis 20 ans.

De manière générale, le Québec a reçu moins de neige qu'à l'habitude.

neige (1)

Un bon exemple de la tendance automnale est la ville bas-laurentienne de Mont-Joli. Cette dernière a connu un de ses mois d'octobre les plus fertiles en records de pluie, alors que novembre se situe parmi les mois arrosés qu'aura connu la municipalité. Cela ramène donc l'automne dans les normales saisonnières.

Le Québec a donc pu profiter de plus de soleil que la moyenne au cours du mois de novembre : l'astre a rayonné pendant 110 heures au total, contre une normale de 86,3 heures. Après un septembre déficitaire en la matière et un octobre près des normales, cela fait du bien.


À VOIR ÉGALEMENT : Un phénomène qui ne reviendra pas avant 2035

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité