Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un ascenseur spatial sur Mars ?

samedi, 30 novembre 2019 à 12:12 - En 2018, la planète rouge a été le théâtre de gigantesques tempêtes de poussière. Ces tempêtes sont fréquentes sur Mars, mais une étude a révélé de nouvelles informations. Elles joueraient un rôle insoupçonné. Explications.

Ce que les scientifiques de la NASA nomment des « tours spatiales de poussière » a fait l’objet d’une nouvelle publication cette semaine. En effet, une récente étude des données recueillies par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter a révélé d’importantes informations au sujet des tempêtes de poussière qui font rage sur Mars. En 2018, le vent a soufflé durant de longues semaines. La planète a été recouverte d’une épaisse couche de cette matière rougeâtre. Si ces perturbations de l’atmosphère martienne sont fréquentes, celle-ci a retenu l’attention des chercheurs.

À la lumière des données fournies par la sonde MRO, il semblerait que ces tempêtes jouent un rôle insoupçonné. Elles pourraient être à l’origine de la disparition de l’eau de la surface de la planète rouge. Selon les scientifiques, le vent soulève la poussière à une très haute altitude. En générant ce que les chercheurs appellent des « tours spatiales », la vapeur d’eau pourrait être carrément expulsée dans l’espace. L’eau s’accrocherait aux particules de poussière pour être éventuellement évacuée de l’atmosphère martienne.

Ces amas de poussière sont massifs, denses et s’élèvent plus haut que dans le cas d’une simple tempête qui dure quelques heures. Selon les observations des chercheurs, ils atteignent 80 kilomètres. La surface d’une telle perturbation peut dépasser celle des États-Unis. Lors d’un événement de cette nature, les particules demeurent suspendues dans la mince atmosphère de Mars durant plusieurs semaines.

Les scientifiques de la NASA poursuivent leurs recherches et espèrent en apprendre davantage au sujet de la formation de ces gigantesques tempêtes.

Source : NASA

À voir également : les vents arrachent un toit

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité