Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Un animal « printanier » que l’on ne veut pas rencontrer de trop près

mardi, 27 avril 2021 à 13:17 - La nature se réveille au printemps et ce n’est pas seulement des espèces végétales qui réapparaissent, les animaux aussi se manifestent.


En Caroline du Sud, l’un des signes que l’hiver a bel et bien tiré sa révérence est le retour des vers marins, appelés des Nereis succinea, appartenant à la classe des polychètes et à la famille des Nereidae. Des milliers de ces spécimens ont déjà envahi les eaux côtières de cet État américain au cours des derniers jours.

L’explication derrière leur présence

Chaque année lorsque le printemps revient, certains de ces polychètes transforment leur corps pour leurs fins reproductives. On les appelle alors des épitokes. Leur cycle de reproduction est généralement synchronisé avec le cycle lunaire. Il n’est donc pas étonnant que ceux-ci aient été beaucoup plus présents ces derniers jours, puisque la pleine lune d’avril a eu lieu ce lundi 26 avril.

Si leur présence accrue ne vous a pas dissuadé d’aller vous baigner, le fait que ces vers possèdent une mâchoire crochue capable de mordre même les humains vous convaincra. Le département des Ressources naturelles de la Caroline du Sud a d’ailleurs émis un avertissement pour les résidents d’éviter la baignade.

ver marin

Petit deviendra grand

Bien que les « épitokes » apparaissent petits, ces derniers gagnent en longueur lorsqu’ils atteignent leur phase mature. Certains peuvent même mesurer jusqu’à 90 cm de long selon le site eNature — America’s Wildlife Resource. Fort heureusement, après avoir atteint leur maturité, ces vers marins ne remontent que rarement près de la surface.


À VOIR ÉGALEMENT : Domestique contre sauvage : c'est la guerre des abeilles !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité