Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Trois raisons de ne plus faire la guerre aux pissenlits

jeudi, 13 mai 2021 à 08:54 - Le pissenlit figure au sommet de la liste des plantes les plus détestées au Québec, mais ne perdez plus de temps à l’arracher.


Une plante prolifique

Tout d’abord, son éradication est pratiquement impossible tellement cette plante est prolifique. « Un plant peut produire de 2000 à 3000 semences par année. Quand on a un champ très infesté, on parle de semences en termes de millions ! Même de centaines de millions », décrit Claude Lavoie, biologiste et professeur à l’Université Laval.

Nuisible, vraiment ?

Par ailleurs, bien qu’officiellement cette plante soit considérée comme nuisible, selon le guide du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec, il est difficile de lui reprocher de nuire à l’environnement, excepté sa facilité à se propager. En fait, c’est une valeur ajoutée à votre pelouse, puisque les racines permettent de faire remonter les minéraux et d’aérer le sol.

Laissez-les butiner

Il s’agit aussi d’une des premières fleurs que les abeilles peuvent aller butiner au printemps. Rappelons que le travail de ces insectes est crucial. De nombreux fruits et légumes sont obtenus grâce au processus de pollinisation par les insectes.

Alors, laissons notre gazon se couvrir de jaune !


À VOIR ÉGALEMENT : Comment manger un pissenlit !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité