Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Trois fois plus de pluie que d'habitude dans ce secteur

dimanche, 26 septembre 2021 à 10:06 - L'est du Québec connaît un mois de septembre particulièrement arrosé, accusant déjà plus du double de la moyenne mensuelle. Si la tendance se maintient, un nouveau record absolu pourrait même être fracassé, propulsant septembre 2021 au premier rang des plus mouillés jamais enregistrés.


Au cours de la première semaine de septembre, la pointe gaspésienne avait déjà accumulé plus de 110 millimètres de pluie. Les coupables : les restes de l'ouragan Ida, qui ont durement frappé la région. De nombreuses inondations avaient été rapportées un peu partout sur le territoire, si bien que des évacuations ont dû être menées, notamment à Grande-Vallée. Scénario similaire dans les Îles-de-la-Madeleine, où près de 100 millimètres s'étaient accumulés en moins de 24 heures.

La moyenne mensuelle avait déjà été confortablement dépassée dès la première semaine de septembre. Rappelons que cette dernière se chiffre à 86,4 millimètres.

DEUXIEME PRODUIT

Pour le moment, Gaspé a accumulé 191 millimètres de pluie depuis le début du mois. Scénario similaire à New Carlisle, dans la baie des Chaleurs : près de 200 millimètres sont tombés sur la petite municipalité jusqu'à maintenant.

Clin d'oeil de Teresa

Plusieurs systèmes dépressionnaires ont bonifié cet apport de pluie déjà considérable au cours des dernières semaines - et le mois n'est pas fini. Le dernier sur la liste frappera d'ailleurs au cours du week-end, question de clore septembre sur une note encore plus arrosée.

En effet, une perturbation viendra semer de bonnes quantités de précipitations dans son sillage. Jusqu'à 60 millimètres pourraient tomber au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie au cours des prochains jours.

4E PRODUITS

Des avertissements de pluie ont même été émis pour de nombreux secteurs de l'est du Québec, incluant les berges de la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent et une portion de la Gaspésie.

Teresa, la dernière tempête tropicale à s'être formée dans le bassin atlantique, pourrait d'ailleurs avoir un impact dans l'est. Cette dernière n'a fait que peu de vagues : sa durée de vie a été assz courte et sa puissance, limitée. Néanmoins, elle pourrait bonifier la quantité d'eau précipitable disponible, augmentant les précipitations possibles dans la péninsule gaspésienne.

En route vers un nouveau record ?

Le record de précipitations absolu pour la ville de Gaspé au cours d'un mois de septembre est de 245 millimètres, et a été établi en 2010.

Il n'est donc pas impossible que septembre 2021 ne grimpe sur la première place du podium des plus mouillés jamais observés depuis le début de la collecte des données pour la petite ville de la Gaspésie.

Les autres mois de septembre les plus arrosés sont loin derrière : on parle d'environ 137 millimètres reçus au cours de septembre 1979 - une quantité que 2021 a déjà largement dépassé.


À VOIR ÉGALEMENT : L'hiver pourrait arriver plus tôt que prévu

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité