Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Trois choses à savoir sur la première tempête de 2020

mardi, 7 janvier 2020 à 13:35 - La première tempête de 2020 au Québec laissera derrière elle de la neige, des tornades, des inondations, des records de chaleur et de la pluie. Voyez ici l’étendue de son ampleur, de sa naissance aux États-Unis, jusqu’à son arrivée au Québec.

L’humidité et l’air chaud du golfe du Mexique chevaucheront l’air plus froid des plaines américaines ce vendredi. Ce contraste se soldera par la formation d’une large dépression qui remontera vers le Québec d’ici le week-end. À cause du manque de froid dans l’est du continent, la dépression laissera d’importantes quantités de pluie du Texas jusqu’aux Maritimes en passant par le Québec.

CONTRASTE

Tout près des records de chaleur

Une crête atmosphérique, un anticyclone au large des côtes américaines et une dépression favoriseront un influx de douceur sur une large partie du continent ce week-end. Des températures bien au-dessus des normales se feront sentir du Texas jusque dans l’Est canadien. On parle même de températures records possibles.

CHALEUR

De l’Ontario au Québec, on pourrait même voir des températures positives à deux chiffres samedi avec l’arrivée du système. Des températures dépassant les 10° et plus seront possibles du sud de l’Ontario jusqu’à la Montérégie.

CHALEUR 2

En Nouvelle-Angleterre, les températures pourraient même dépasser les 15° à New York City ou encore à Boston alors que la normale est respectivement de 4° et 2°. Les 20° frôleront même l’État de la Pennsylvanie, situé à 500 km du Québec.

Mais attention, au Québec, cette chaleur sera éphémère puisque dès dimanche une chute radicale des températures se fera sentir derrière le système.

Un contraste explosif

Alors que l’est du continent est influencé par une masse d’air plus chaud, un froid glacial touche les régions de l’ouest. Plus de 30° sépareront le nord de l’Ontario du sud du Québec samedi.

TORNADE

Ce fort contraste des températures se fera sentir jusqu’au sud des États-Unis dès vendredi. Des orages violents ainsi qu’un risque de tornade seront alors possibles dans les États du Texas, de l’Alabama, du Mississippi et au nord de la Floride le long du front.

Inondations, verglas et conditions de blizzard au menu

Ce système s’étendra du sud des États-Unis à l’est du Canada d’ici samedi et laissera d’importantes quantités d’eau sous forme liquide ou encore solide.

En effet, cette tempête a le potentiel de laisser entre 50 à 75 mm de pluie du Texas à l’Ontario et plus de 30 mm au Québec. Les secteurs qui ont de la neige au sol la verront fondre et empirer les risques d’inondations.

PLUIE

Les pires secteurs dans la ligne de mire de cette dépression seront ceux situés du Missouri jusqu’en Ontario, mais aussi au Québec, à cause d’un risque de pluie verglaçante pouvant être majeur localement.

VERGLAS

De plus, des quantités de neige suivront pour ces mêmes régions. La visibilité pourra être nulle par moments et certains secteurs pourraient être exposés à des conditions de blizzard.

neigeeeee

N’oubliez pas de suivre la mise à jour de la prévision de cet important système ici.

À VOIR ÉGALEMENT : DES SIMILITUDES AVEC DES BORDÉES MAJEURES:

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité