Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Tornade possible : des analyses en cours dans Lanaudière

lundi, 23 mai 2022 à 08:29 - La première tornade de la saison pourrait avoir frappé samedi au Québec. Des analyses sont actuellement en cours à Rawdon, dans Lanaudière. Toutefois, de plus amples recherches sont nécessaires avant de poser un diagnostic clair.


NDLR : La vignette est une photo générique des dommages, gracieuseté de Patrick Beaudry, SNAPePHOTO, Lanaudière

Chute d'arbres, maisons endommagées, routes bloquées, pannes d'électricité : le week-end n'a pas été de tout repos pour l'ensemble du territoire québécois. Des veilles de tornades ont également été émises par Environnement Canada, samedi et dimanche. Les conditions étaient donc propices à un tel phénomène.

Une alerte de tornade a même été émise en après-midi, samedi, par Environnement Canada. Une bonne portion de Lanaudière était visée, dont les municipalités de Rawdon et de Joliette.

12RADAR-ARCHIVE

C'est d'ailleurs à Rawdon que les analyses seront effectuées par le Northern Tornado Project (NTP), affilié à la Western University. L'équipe évaluera les dommages liés à la supercellule orageuse à l'origine de l'alerte de tornade.

Si elle est officiellement validée, il s'agirait de la première tornade de la saison au Québec.

Le secteur d'Uxbridge, en Ontario, passe également sous la loupe du NTP.

Tornade potentielle : peut-être, mais pas certain

Toutefois, impossible d'affirmer qu'il s'agit bel et bien d'une tornade, pour le moment. Une micro-rafale est également possible. Les dommages auraient aussi pu être causés par la cellule orageuse elle-même. Si le scénario d'une tornade reste plausible, ce n'est pas garanti.

Une réponse claire devrait être émise par le NTP au cours des prochains jours.

Infirmer ou confirmer une tornade n'est pas simple. Au Canada, près de 31 indicateurs de dommages sont considérés, de même qu'une échelle de vitesse du vent allant de 90 km/h à près de 315 km/h. Une corrélation entre la vitesse du vent et les types de dommages causés par les vents est nécessaire pour valider la présence d'une tornade.


À VOIR ÉGALEMENT : Les pires dégâts que l'orage a produits au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité