Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Décembre nous réserve une belle surprise. Voyez laquelle ici.

vendredi, 29 novembre 2019 à 12:26 - La tendance du froid devrait perdurer en décembre, malgré un répit très apprécié en milieu de mois. Du côté des précipitations, le premier mois d’hiver s’annonce disparate.

1re semaine du mois

Pour commencer le dernier mois de l’année, la masse d’air froid sera positionnée au-dessus de la province. Il ne faut toutefois pas s’inquiéter, indique André Monette, chef du service météorologique à MétéoMédia, puisque « le froid sera confortable », précisant que l'on s'attend à des températures typiques du début du mois de décembre.

Apercu2

« Le contexte sera effectivement sous le point de congélation, mais il n’y a pas de grosse descente de froid polaire en vue », annonce le météorologue, avant d’ajouter que « le vortex polaire ne se trouve pas de notre côté ». Une petite descente est toutefois sur les radars pour la prochaine fin de semaine.

Par la présence du froid, les tempêtes majeures seront absentes. « En Amérique du Nord, il n’y aura pas assez de contrastes de températures puisque la douceur généralisée sera de rigueur, spécialement aux États-Unis, la source principale de nos perturbations majeures », explique M. Monette. S’il devait y avoir des dépressions, ce seraient donc des systèmes en provenance de l’Ouest canadien, peu gorgés d’humidité.

Du 8 au 18 décembre

Un léger changement de patron est en vue, tandis que la douceur présente au-dessus du Pacifique rejoindrait l’est de l’Amérique du Nord. Un temps doux et confortable pour la majeure partie de la province est attendu, et même quelques jours au-dessus des normales saisonnières.

Apercu3

De ce fait, la neige se fera, une nouvelle fois, moins présente. Les perturbations apporteraient des mélanges de précipitations, de la pluie, ou très peu de neige pour les régions du nord. Par conséquent, il y aurait un risque de cocktails météorologiques (lorsque plusieurs types de précipitations sont attendus pour un même secteur), avec d’éventuels épisodes de pluie verglaçante.

« Cette situation pourrait donc mettre en péril le Noël blanc de certains secteurs, dans la mesure où il n’y aurait pas une base de tapis blanc avant le temps des Fêtes », indique le chef du service météorologique.

Du 19 au 31 décembre

Après une parenthèse appréciée, le froid fera son retour, mais cette fois-ci, bien plus fortement ! En effet, un réchauffement stratosphérique pourrait avoir lieu au pôle Nord et pourrait engendrer le déplacement du vortex polaire vers nos latitudes. Le temps des Fêtes s’annoncerait donc glacial pour tout le monde, notamment pour le père Noël, à qui l’on conseille vivement de doubler ses couches de vêtements pour sa tournée.

Apercu4

Bonne nouvelle pour les amateurs de neige : la masse d’air froid devrait empêcher les dépressions de monter très au nord, plaçant ainsi le Québec dans le secteur froid. Les précipitations devraient donc être solides.

« Attention toutefois... Il est possible que le froid soit trop fort et agisse comme un bouclier contre les perturbations côtières et qu’elles restent vraiment plus au sud du Québec », modère André Monette. Dans ce cas, ce sont les secteurs de l’est des États-Unis qui seraient frappés.

À VOIR ÉGALEMENT : UN PHÉNOMÈNE PEUT CHANGER L'HIVER:

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité