Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Tempête : un mois de pluie est tombé en 24 heures

dimanche, 12 janvier 2020 à 14:01 - Le sud du Québec a obtenu plus de pluie au cours de la journée de samedi que la moyenne pour le mois complet. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette situation hors de l'ordinaire.


La première tempête de 2020 a fait son entrée au cours de la journée de samedi. L'ensemble du territoire a eu droit à un large inventaire de précipitations : neige, pluie verglaçante, grésil et pluie se sont invités sur la Belle province et ce, jusqu'à dimanche.

Dans le sud du Québec et en Ontario, c'est plutôt la pluie qui a retenu l'attention.

PLUIIIIE

En à peine 24 heures, ces secteurs ont reçu d'impressionnantes quantités de précipitations liquides.

À Montréal, on parle d'une quarantaine de millimètres de pluie, au total, depuis samedi. Les secteurs les plus gâtés, comme les environs de Lennoxville, ont obtenu des quantités frôlant les 50 millimètres, d'après les données actuelles.

La moyenne mensuelle est de 27 millimètres de pluie en janvier.

pluie le bon

Mentionnons que le record de pluie pour un mois de janvier appartient à l'année 1964. Pendant les 31 jours que durent le mois, pas moins de 82,7 millimètres de pluie sont tombés.

Un autre épisode de pluie semblable à celui qui s'est invité en première portion de week-end, et le sud du Québec pourrait battre ce record vieux de 56 ans.

Toute cette eau a carrément anéanti le mince tapis neigeux de la ville de Montréal, amassé de peine et de misère au cours des derniers mois.

Le 11 janvier 2020 représente la troisième journée la plus pluvieuse de l’histoire pour Montréal pour un mois de janvier.

montreal pluie

Une douceur exceptionnelle

Le mercure a grimpé à des hauteurs hors normes, samedi. Aux États-Unis, une douceur exceptionnelle a fait en sorte que le mercure s'est chiffré autour des 20 °C en plein mois de janvier.

DOUCEUR

À Sherbrooke, on se serait cru au coeur d'un redoux printanier : des températures allant jusqu'à 10 °C ont été enregistrées. Cela représente près de 17 °C au-delà des normales saisonnières.

À Montréal, c'est sensiblement le même scénario qui s'est produit. Les chiffres sur le thermomètre ont atteint les 7 °C, ce qui équivaut à une douzaine de degrés de plus qu'à l'habitude pour cette période de l'année.

Certaines rivières étaient sous surveillance en raison de la fonte et des importantes accumulations de pluie.


À VOIR ÉGALEMENT : À quelle distance suivre le véhicule précédent lors d'intempéries ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité