Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Tempête : encore des clients privés d'électricité

mercredi, 10 avril 2019 à 19:33 - Deux systèmes ont balayé la province pour commencer la semaine et ont causé bien des problèmes. On fait le point sur ces deux jours d'un printemps hivernal.

MERCREDI

19 h 30, fermeture de la couverture

Au pire de la tempête, ce sont plus de 310 000 clients qui ont été privés d'électricité à cause de la pluie verglaçante.

zoemer3

À l'heure actuelle, près de 40 000 clients sont encore sans électricité.

Avec les chutes de neige, le couvert a augmenté pour une majeure partie de la province.

zoemer2

Certains secteurs ont reçu 40 centimètres de neige en deux jours.

zoe neige 10 avril 1

9 h 30 :

Au moins dix intoxications au monoxyde de carbone (CO) et 17 incendies et départs de feu sont survenues depuis le début des pannes. Les autorités rappellent aux résidents affectés de vérifier le bon fonctionnement de leurs détecteurs de fumée et de CO.

Les générateurs électriques doivent être positionnés à au moins trois mètres des maisons, et les barbecues (qu'ils fonctionnent au gaz comme au charbon) ne doivent pas être apportés à l'intérieur, ni pour cuire des aliments, ni pour faire office de source de chaleur.

6 h 15 :

Plus de 109 000 foyers étaient toujours privés d’électricité tôt mercredi matin, deux jours après une tempête de verglas. La grande majorité de ces pannes se situent toujours dans Lanaudière, dans les Laurentides et à Laval. Beaucoup de domiciles se sont donc retrouvés sans chauffage, alors que les températures sont descendues jusqu’à -5 à -10 °C dans les zones touchées au cours de la nuit de mardi à mercredi.

Même si plus de 150 000 domiciles ont retrouvé la lumière mardi, les conditions météo dans cette même journée ont retardé les reconnexions au réseau. 500 équipes d’Hydro-Québec restent déployées afin de rétablir l'électricité dans les plus brefs délais.

193 écoles resteront fermées mercredi, la plupart font partie des Commissions scolaires de Laval (86) et des Affluents (73).

MARDI

À Venir

Heureusement, la tendance est à l'affaiblissement des précipitations au cours des prochaines heures. La neige plus soutenue devrait perdurer pour la soirée pour les régions des Bois-Francs, de la Beauce et de l'Estrie avant qu'elle ne diminue d'intensité au cours de la nuit. Pour Montréal et Québec, le gros est déjà tombé, on parle donc de précipitations résiduelles.

Par la suite, pour mercredi, les nuages s'accrochent laissant un ciel variable et une possibilité de précipitations résiduelles. Le soleil devrait se faire plus présent dans le nord-ouest et le sud.

18 h 00

La situation est maintenant rétablie sur l'autoroute 30 à la hauteur de Saint-Constant. Rappelons qu'un carambolage y est survenu quelques heures plus tôt. Les conditions routières ont aussi été très difficiles et continuent de l'être dans l'ouest de la province. La police d'Ottawa confirme 91 collisions depuis 5 h 00 mardi matin.

Certaines municipalités de la Montérégie voient les précipitations s'intensifier, notamment dans le secteur de Sorel-Tracy.

17 h 00

Au cours de l'après-midi, des coups de foudre ont été observés vers les municipalités de Mascouche et Terrebonne.

La voie de droite est maintenant ouverte à la circulation sur l'autoroute 30 Ouest alors qu'un important carambolage est survenu plus tôt. Les déplacements restent difficiles sur ce tronçon.

Du côté de Québec, plusieurs pannes causent des ralentissements. Au cours des dernières minutes, un accident a été signalé sur le pont Pierre-Laporte compliquant le trajet pour se diriger sur la rive nord.

Du côté des précipitations, c'est un mélange de neige et de verglas qui tombe présentement à Montréal. La visibilité est relativement bonne dans le secteur. Québec et l'Outaouais sont toujours aux prises avec la faible neige alors que du côté de Saguenay, les chutes de précipitations solides sont minimes.

16 h 00

213 668, c'est le nombre de clients toujours plongés dans le noir. La bonne nouvelle c'est que le compte diminue d'heure en heure.

Les divers avertissements d'Environnement Canada sont tombés. Les précipitations sont maintenant beaucoup plus faibles dans la région de Montréal. Cela dit, les routes demeurent glissantes, ce qui a causé un autre accident sur l'autoroute de l'Acier. Elle est donc fermée à la circulation à la hauteur de Saint-Constant. Ce secteur est à éviter.

À Québec, le retour à la maison semble moins perturbé. Seuls les ralentissements et la congestion sont plus lourds que la normale. La vigilance est tout de même de mise puisque la visibilité est réduite autour d'un kilomètre.

15 h 00

Un autre carambolage est survenu au cours des dernières minutes sur l'autoroute de l'Acier, à la hauteur de l'autoroute 15. Cet incident force la fermeture complète en direction ouest. Les routes sont présentement complètement enneigées sur le sud de la province, l'Outaouais et la Mauricie. Elles sont partiellement couvertes dans la région de Québec.

Avec les températures au mercure, le passage des voitures sur les routes enneigées force la formation de glace molle qui contribue à rendre la chaussée glissante. Par moments, les vents soufflent à 50 km/h. Avec la neige qui tombe, les conditions de poudrerie peuvent se manifester.

Ce scénario devrait toucher la région de Québec sous peu, ce qui compliquera l'heure de pointe du retour à la maison.

14 h 00

radar14h01

Redoublez de prudence sur les routes, surtout dans la région métropolitaine où la visibilité est réduite à moins de 800 mètres par moments. Plusieurs sorties de route et pertes de contrôle sont signalées. L'entrave majeure à cette heure-ci est sur l'autoroute Métropolitaine à la hauteur de Langelier. La mise en portefeuille d'un camion semi-remorque a forcé la fermeture du tronçon pendant quelques minutes. Au moment d'écrire ces lignes, une seule voie est circulable dans le secteur.

Le verglas de lundi continue d'affecter le moral alors qu'au moment d'écrire ces lignes, on compte toujours plus de 225 000 clients d'Hydro-Québec privés d'électricité. Rébecca Salomon, journaliste à MétéoMédia, s'est entretenue avec Louis-Olivier Batty, porte-parole d'Hydro-Québec, qui soutient que la situation devrait redevenir à la normale au cours de la journée de mercredi. Présentement, ce sont 360 équipes qui travaillent d'arrache-pied pour rétablir le courant.

13 h 00

Après un léger épisode de grésil, la neige tombe maintenant plus faiblement sur la région métropolitaine. Les accumulations, d'environ 5 cm, et la visibilité réduite sur les routes ont causé un carambolage sur l'autoroute 20 Ouest, à la hauteur de l'autoroute 30. La situation est maintenant résolue.

Du côté de l'ouest de la province, les précipitations sont maintenant sous forme de grésil. 2 cm de neige sont tombés précédemment sur Gatineau avec des rafales soufflant à plus de 50 km/h. La neige a maintenant atteint la région de Québec où elle tombe faiblement.

À Saint-Hyacinthe, en Montérégie, un autocar transportant une cinquantaine de passagers s'est renversé. On parle de trois blessés mineurs et de deux personnes incarcérées.

12 h 00

Des bandes de neige parfois fortes traversent les régions de l'Outaouais à la Mauricie, en passant par Montréal. La visibilité peut être fortement réduite lors de leur passage.

theo radar

La Ville de Québec effectuera le déneigement de ses rues au cours de la nuit prochaine, ont communiqué les services municipaux.

Plus de 200 000 foyers demeurent privés d'électricité. Les secteurs les plus affectés restent de loin les Laurentides, Lanaudière et Laval.

9 h 30

Hydro-Québec indique sur son compte Twitter que le réseau électrique est « lourdement endommagé » à la suite du verglas. À 9 h, plus de 255 000 clients étaient toujours privés d’électricité. Les pires secteurs sont Lanaudière (88 430 pannes), Laurentides (77 987 pannes) et Laval (76 635 pannes).

9 h 00

Un carambolage impliquant huit véhicules a eu lieu tôt mardi sur l'autoroute 640 à Terrebonne, l'un des endroits les plus touchés par la pluie verglaçante lundi. La Sûreté du Québec n'a pas communiqué les raisons de cet incident qui a fait trois blessés mineurs.

5 h 00

Plus de 260 000 foyers sont toujours privés d'électricité selon Hydro-Québec, la plupart dans Lanaudière (90 000), Laval et les Laurentides (78 000 pour chacun). La situation météo va persister ce mardi, avec une nouvelle perturbation qui apportera principalement de la neige, du sud au centre. Un faible risque de pluie verglaçante est présent, tandis que des vents du nord-est, moins forts que ceux d'hier, sont aussi prévus.

À Laval, deux centres communautaires d'urgence ont été ouverts pour la nuit aux citoyens qui ne peuvent rester chez eux, alors que la moitié de la ville a été plongée dans le noir.

LUNDI

Soirée

Cette dépression perdra enfin de son intensité au fur et à mesure que la soirée avancera. Le plus gros des précipitations est déjà passé pour le centre de la province. Cependant, les municipalités du Bas-Saint-Laurent et du Saguenay doivent s'attendre à voir la neige tomber jusqu'au cours de la nuit (5 à 10 cm).

Pour le reste de la province, la tendance est aux précipitations résiduelles et à l'affaiblissement des vents.

Un lourd bilan

Arbres déracinés, visibilité nulle par moments ainsi que de nombreux accidents et sorties de route : ce ne sont que quelques conséquences de cette intense tempête. Au moment d'écrire ces lignes, 312 311 abonnés d'Hydro-Québec étaient encore plongés dans le noir.

Certains secteurs, comme les Laurentides, ont connu un épisode de plus de 12 heures de pluie verglaçante : 10 à 15 mm sont tombés localement laissant une bonne couche de glace. Quant au centre de la province, ce sont la neige et les vents violents qui ont dominé avec plus de 15 cm localement et des rafales pouvant atteindre les 60 km/h.

Voici, d'heure en heure, les conséquences de cette tempête d'avril majeure :

LUNDI

18 h 00

Après avoir donné un léger espoir aux automobilistes sur les routes de Québec en faiblissant, voilà que la neige reprend de son intensité et tombe fortement sur cette région. La visibilité est nulle par moments.

18hqc

Pour ce qui est de Trois-Rivières, la situation est toujours à surveiller puisque la pluie verglaçante s'est mise de la partie, mélangée avec des flocons. À noter que les routes sont partiellement enneigées à couvertes dans les régions de la Mauricie, la Beauce et Québec.

Ça s'améliore également pour l'Outaouais. Après un épisode de verglas, on parle dorénavant de faible bruine qui tombe sur le secteur.

18helectricite

Malheureusement, ce n'est pas le cas en ce qui concerne les pannes d'électricité : le bilan grimpe chaque heure. Maintenant, on dénombre 310 323 résidences touchées, la majorité dans la grande région de Montréal.

17 h 00

À cette heure-ci, les précipitations abondantes tombent sur la région de Québec. En pleine heure de pointe, la visibilité est réduite à moins de 600 mètres, voire 400 mètres par moments en raison des rafales à plus de 60 km/h qui ont été enregistrées. Ces conditions ont causé un accident impliquant un véhicule lourd sur l'autoroute 20 ouest à la hauteur de Saint-Vallier. Quelques sorties de route ont aussi été signalées.

La situation semble s'améliorer pour la région de la Mauricie alors que la neige diminue d'intensité tout comme les vents. Montréal se trouve dorénavant sous la faible bruine. C'est tout le contraire au Saguenay : la neige vient tout juste de débuter faiblement.

pannes17h

Le bilan des pannes d'électricité continue d'être de plus en plus lourd. On compte désormais plus de 285 000 abonnés d'Hydro-Québec plongés dans le noir et certains depuis plusieurs heures.

16 h 00

En raison des précipitations solides qui tombent, la circulation se fait au ralenti dans la région de Québec pour le retour à la maison. Un mal qui se prend bien puisque très peu d'incidents sont signalés.

16hQC

La circulation se porte mieux sur l'île de Montréal sous la pluie. Cependant, le verglas tombe toujours sur les Laurentides et Lanaudière glaçant les chaussées.

16hSud

Cette tempête cause également des retards dans les vols en direction et en provenance de l'aéroport Montréal-Trudeau. À cette heure-ci, l'état des vols de l'aéroport Jean-Lesage est toujours positif.

Le bilan ne cesse de s'alourdir en ce qui concerne des pannes d'électricité. On compte maintenant 267 547 clients qui en sont privés, majoritairement dans les régions aux prises avec les conditions de verglas. Ces précipitations verglaçantes devraient diminuer en intensité au cours des prochaines minutes, tout comme les vents.

15 h 00

L'heure de pointe commence et les déplacements sont difficiles dans la Capitale-Nationale. Plusieurs tronçons principaux sont congestionnés. La neige recouvre également les routes ce qui les rend glissantes. D'ailleurs, la circulation est au ralenti sur l'autoroute 40. Avec les rafales qui soufflent jusqu'à 55 km/h, les conditions de poudrerie n'aident en rien.

verglas total

Les secteurs au nord de Montréal en sont maintenant à leur 12e heure de pluie verglaçante consécutive et ce n'est pas encore terminé. Du grésil et du verglas sont toujours observés sur les radars. C'est une situation qui rappelle les 15 et 16 avril 2018 alors que la région métropolitaine a connu un épisode de 16 heures de précipitations verglaçantes. Aujourd'hui, pour ce secteur, ce fut 5 à 10 mm en 10 heures.

De plus en plus d'abonnés d'Hydro-Québec sont privés de courant. Le nombre s'élève dorénavant à 248 834, dont plus de 81 000 seulement dans les Laurentides.

14 h 00

Le nombre de résidences privé d'électricité ne cesse d'augmenter. Voilà maintenant qu'on parle de plus de 212 000, majoritairement situés dans les Laurentides, Laval et Lanaudière.

pannes2

Les conditions routières continuent d'être difficiles partout en province (excepté dans l'est). Au cours des dernières minutes, un accident impliquant deux camions a été signalé sur l'autoroute 25 Sud à la hauteur de la rue Tellier fermant une voie à la circulation. C'est le même scénario dans la région de Québec alors qu'un accident force la fermeture d'une voie sur deux sur l'autoroute 40 Est à la hauteur de Saint-Augustin-de-Desmaures.

québec

15 mm, c'est la quantité de verglas qu'ont reçue les Laurentides depuis le début de cette dépression. Pour Montréal, un maximum de 10 mm a été enregistré localement.

Pour ce qui est de la neige, c'est le centre de la province qui y goûte le plus avec une visibilité nulle par moments à Trois-Rivières. Déjà un centimètre est tombé à Québec et la neige y continue. Notez que les vents nord-est sont canalisés dans la vallée du Saint-Laurent. Des conditions de poudrerie pourraient se manifester.

13 h 00

Les vents et les précipitations continuent de donner des maux de tête aux Québécois, et pas seulement sur la route. On dénombre plus de 139 000 abonnés d'Hydro-Québec qui sont privés d'électricité, plus de 20 000 seulement dans la ville de Terrebonne.

pannes

Dans la grande région de Montréal, plusieurs arbres ont été déracinés sous le poids de la glace et la force des vents.

IMG 5251

Du côté des précipitations, c'est maintenant la pluie qui tombe pour Montréal alors que le verglas persiste dans les Laurentides. La neige plus abondante se trouve dans le centre de la province. Pour preuve, la visibilité a été réduite à moins de 400 mètres à Trois-Rivières.

radar sud 14h

Le sud du Québec, là où la pluie verglaçante s'est manifestée plus fortement, les températures peinent à franchir le point de congélation. C'est une situation qui pourrait être problématique puisque la glace aura de la difficulté à fondre.

12 h 00

La tempête continue tranquillement son chemin vers l'est de la province. On surveille présentement une bande de précipitations solides plus intense qui se dirige vers la région de Québec. Avec les vents qu'elle traîne, des conditions de poudrerie pourraient être observées.

bonne bande

Au cours des dernières heures, cette même bande a affecté le corridor compris entre Lanaudière et Drummondville, passant par Trois-Rivières. La visibilité s'est vue réduite à moins de 600 mètres par moments alors que les vents ont soufflé à plus de 50, voire 60 km/h.

radarcentre

À cette heure-ci, voilà que les Basses-Laurentides sont sous la pluie verglaçante depuis huit heures. Maintenant, c'est le grésil qui est à l'honneur.

Les régions de l'Outaouais et du Témiscamingue doivent s'attendre à une pause des précipitations au cours des prochaines heures.

Certaines commissions scolaires de la rive sud de Montréal ont décidé de fermer leurs portes. C'est le cas du Collège Lionel-Groulx en manque d'électricité.

9 h 30

Plusieurs opérations de déglaçage des routes sont en cours à travers les secteurs où la pluie verglaçante tombe.

theo routes

Des vents du nord-est jusqu'à 60 km/h gardent les sols légèrement sous 0 °C, ce qui maintient l'eau gelée.

8 h 30

La pluie verglaçante va commencer à s'accumuler à Montréal jusque vers 11 heures ce matin, à la faveur d'une température descendue à -1 °C. Les Laurentides ont subi plusieurs heures de ce type de précipitations, qui devrait continuer jusqu'en début d'après-midi.

Plusieurs sorties de route ont été constatées par notre reporter Patrick de Bellefeuille, notamment sur l'autoroute 15.

Quatre centimètres de neige se sont d'ores et déjà accumulés en Abitibi, tandis que les premiers flocons tombent à Québec. Cela ira en s'intensifiant au cours de la journée et annonce une heure de pointe de retour compliquée par ces conditions météo.

7 h 00

À Montréal, le mercure est à 0 °C : la pluie verglaçante est moins importante que dans les Basses-Laurentides.

La bande de pluie verglaçante s'étend jusqu'en Abitibi.

zoe radar 1

Les vents soufflent déjà fort : une rafale à 54 km/h a été enregistrée à Montréal. Ils commencent à se lever à Québec.

Dans Lanaudière, près de 100 écoles n'ouvriront pas leurs portes ce matin.

Les conditions routières sont difficiles et les automobilistes sont appelés à redoubler de prudence sur les routes.

RO10 (2)

À VOIR ÉGALEMENT : Les conséquences de la tempête sur le couvert neigeux

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité