Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Télétravail : ce danger se cache peut-être dans votre sous-sol

lundi, 1 novembre 2021 à 24:00 - Vous pourrez bientôt savoir s’il y a des problèmes de radon dans votre quartier. L’Association pulmonaire du Québec lancera un nouvel outil de recherche sur son site Web le 15 novembre.

Sur la nouvelle plateforme, vous pourrez inscrire votre code postal et découvrir si le gaz radioactif est présent dans votre municipalité, explique Dominique Massie, directrice générale de l’Association pulmonaire du Québec.

Les résultats seront élargis à la région, dans le cas où les données pour un secteur en particulier seraient insuffisantes.

La demande pour des tests de radon en hausse fulgurante

Le nouvel outil de l’Association pulmonaire du Québec tombe à un moment où les propriétaires sont davantage préoccupés par le niveau de radon dans leur logement. La demande pour effectuer des tests n’a jamais été aussi forte.

« Quand on a commencé à parler de radon en 2007, on vendait à peu près 700 détecteurs par année. Depuis cinq ans, on est passé à 2 000 détecteurs et depuis deux ans, on en a vendu 40 000 », souligne Mme Massie.

Travailler dans son sous-sol, une source d’inquiétude

La croissance du télétravail a contribué à cette inquiétude grandissante de développer un cancer du poumon à long terme. Les bureaux se trouvant généralement au sous-sol, de nombreuses personnes y passent maintenant une grande partie de leur journée.

« Comme c’est un gaz lourd et que souvent les bureaux et même les chambres des enfants sont au sous-sol, on a suggéré aux gens de passer le test », affirme Mme Massie.

Des maisons neuves qui laissent entrer le radon

Les nouvelles constructions ne sont pas épargnées par ce gaz inodore et incolore. Un manque de normes municipales fait en sorte que les techniques d’atténuation du radon ne sont pas toujours appliquées par les entrepreneurs.

« Quand on fait construire une maison neuve, il y a une façon de prévenir naturellement l’entrée du radon en installant déjà la tuyauterie qui est à faire et après on met la membrane. Bien entendu, il faut attendre que le ciment sèche et il faut surveiller notre entrepreneur afin qu’il ne perce pas la membrane parce que ce sera tout à refaire. »

radon-maison Crédit : Olena Shtin / Association canadienne de l’immeuble

Depuis 2007, le nombre de maisons ayant un problème de radon est passé de 10 % à 17 %, selon les données de l’Association pulmonaire du Québec.

Environ 1 000 personnes meurent chaque année au Québec en raison d'un cancer du poumon provoqué par le radon. C'est la deuxième cause de ce type de cancer après le tabagisme.

Au Canada, il est recommandé de mettre en place des mesures d’atténuation de radon lorsqu'un logement dépasse les 200 becquerels par mètre cube d’air.

Pour une deuxième année consécutive, Santé Canada enverra des cartes postales partout au pays pour rappeler à la population l’importance d’effectuer un test de radon. Près d’un million de ces cartes seront distribuées au Québec dès la semaine prochaine.

À VOIR ÉGALEMENT : Mal déneiger sa voiture peut s’avérer fatal

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité