Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Si vous voyez ceci dans votre cour, le printemps est là!

mercredi, 1 avril 2020 à 11:07 - Depuis le 19 mars, on commence à sentir l’arrivée du printemps grâce à la douceur des températures, la dominance des rayons du soleil ou encore le tapis de neige qui disparaît peu à peu dans le sud du Québec. En images, on peut réaliser que les signes du printemps se manifestent de différentes façons selon les régions du Québec.

Vous avez été nombreux à nous partager en images les premiers signes du printemps dans votre cour arrière via notre page Facebook. Vous êtes nos yeux sur le terrain !

Grâce à vos photos, voici les premiers indicateurs du printemps :

La présence du soleil

Les journées allongent et nous offrent plus d’heures d’ensoleillement. C’est agréable pour le moral de gagner plus de 1 h 30 d’ensoleillement entre le 19 mars et le 30 avril.

Par exemple à Montréal, le soleil se lève maintenant à 6 h 59 et se couche à 19 h 06 alors qu’à la fin avril il se lèvera dès 5 h 44 et se couchera à 19 h 59.

Les rayons du soleil sont aussi plus chauds. L’intensité du soleil est comparable à celle du mois de septembre.  Caroline Claveau Mont Saint-Hilaire

Caroline Claveau, Mont-Saint-Hilaire

Les précipitations sont plus importantes

Cette saison est souvent marquée par les inondations printanières causées par différents facteurs : la fonte de la neige, le ruissellement de l’eau en surface en raison des sols gorgés d’eau ou pas tout à fait dégelés, ainsi que les précipitations de pluie.

De plus, au printemps, les quantités de précipitations sont plus importantes. Elles peuvent être le double entre les mois de mars et avril.

  • Montréal : mars 30 mm et avril 68 mm
  • Sherbrooke : mars 27 mm et avril 63 mm
  • Québec : mars 30 mm et avril 68 mm

 Andréane Paiement

Andréane Paiement

L’arrivée des bourgeons

Le redoux des températures et l'allongement du nombre d'heures d’ensoleillement sont les éléments déclencheurs captés par les arbres feuillus pour éveiller les bourgeons, afin qu’ils sortent de leur période de repos hivernal. Le réveil printannier des arbres va notamment se traduire par la reprise de la circulation de la sève.

Les températures montent en flèche lors du mois d’avril. La normale grimpe de 19 degrés pendant le mois. Le mercure passe de 7 °C à 16 °C degrés entre le 1er et le 30 avril.

Les manteaux plus légers deviennent la norme, puisque les tout premiers 20 °C de l’année se font sentir en moyenne le 21 avril à Sherbrooke et le 22 avril à Montréal et Gatineau.

Chantal Rosa, Magog

Chantal Rosa, Magog

La saison des sucres

Pour que la sève des érables à sucre coule à flots, il faut que la température atteigne près de 5 °C en journée et que les minimums avoisinent les -5 °C la nuit.

Ce processus de gel et dégel est nécessaire pour faire monter la sève des érables, que les acériculteurs transforment en sirop si apprécié et si populaire.

St-André d'Argenteuil (Laurentides) Raphaele Lalande

Raphaele Lalande, Saint-André-d'Argenteuil

Merci à nos collaborateurs !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité